Livres, actualités : tout sur Anne Frank et son Journal

La rédaction - 18.02.2020

 
Morte en 1945 à Bergen-Belsen, Anne Frank a légué à l’humanité un journal devenu historique. Ce récit fait part des réflexions qui occupent la jeune adolescente, alors qu’elle est partie avec sa famille aux Pays-Bas, pour échapper aux nazis. Nous sommes en 1942, elle a 13 ans. 

Carnet intime, écrit en néerlandais entre juin 1942 et août 1944, quand elle sera dénoncée et déportée à Auschwitz, le Journal d’Anne Frank s’adresse à Kitty, amie et complice imaginaire. Alors que la famille Frank vit cachée, elle y témoigne des souffrances que le nazisme inflige aux juifs, fruit de la haine farouche d’Adolf Hitler.

Porteuse de l’étoile jaune, symbole de la discrimination et de l’antisémitisme que propage le régime allemand, elle puise dans ces confidences de quoi tenter d’alléger sa propre vie quotidienne. 

C’est le 25 juin 1947 que son père, survivant de camp de concentration, va se décider à publier le document, soutenu par des amis. Un premier tirage de 3000 exemplaires, édulcoré par Otto Frank sera réalisé. « Je ne savais pas que ma petite Anne était aussi profonde », déclara-t-il, des années plus tard. 

Mais le texte est tronqué, le père avait supprimé des remarques sur la sexualité ou alors les tensions entre les parents ou encore, le peu d’affection que sa fille éprouvait pour sa mère. Depuis, les pages ont été ajoutées, et chaque année, des millions de versions du Journal sont lues dans le monde, traduites en 70 langues.

photo domaine public

 

Anne Frank, pièce maîtresse d'une économie de la tristesse ?

Anne Frank a connu un destin tragique, mais son journal a fait les beaux jours de l'édition : à l'approche des commémorations à la mémoire des déportés dans les camps de détention et d'extermination nazis, les exploitations en tout genre se multiplient. La Fondation Anne Frank et la Maison Anne Frank se livrent une bataille autour de la gestion de l'oeuvre.   Statue d'Anne Frank, à Amsterdam (Okko Pyykkö, CC BY 2.0)     Le 70e anniversaire de la disparition de la jeune fille approche, et la Anne Frank Fonds, organisation basée en Suisse, estime que l'héritage laissé...

La pire couverture du Journal d'Anne Frank est coréenne

 On avait jusqu'ici l'habitude des couvertures assez sobres des éditions du Journal d'Anne Frank : une illustration ou une photographie de la jeune fille en sépia ou noir et blanc... Le reste aurait peut-être été un peu disconvenant si l'on considère son destin tragique. Pourtant, un éditeur coréen semble voir la chose d'une autre manière...    Che_SYoung, un internaute coréen a tweeté une couverture pour le moins originale du fameux journal :...

Le Journal d'Anne Frank vandalisé : Le Japon arrête le coupable

La police de Tokyo a annoncé qu'elle avait mis la main, le 7 mars, sur le responsable présumé des actes de vandalisme perpétrés dans différentes bibliothèques. Le Journal d'Anne Frank, et plusieurs ouvrages liés à ce témoignage, avaient été mutilés. Le coupable est un chômeur, qui aurait avoué son crime. Âgé de 36 ans, il vit dans la métropole nippone, et aurait pu sévir dans d'autres établissements concernés.         Le coupable est démasqué, les citoyens peuvent donc dormir tranquille. À ceci près que la police tente toujours de trouver les raisons qui...

Israël offre le Journal d'Anne Frank aux bibliothèques de Tokyo

Un livre, c'est parfois tout un symbole. La semaine dernière a été vandalisée plus d'une centaine d'exemplaires du Journal d'Anne Frank, et d'autres titres assimilés, dans les bibliothèques publiques de Tokyo. Sans que l'on ne sache par qui ni pourquoi, leurs pages ont été massivement arrachées et la communauté juive locale n'a pas manqué de réclamer une enquête. Si cette dernière n'a pas encore fait la lumière sur l'affaire, l'ambassade d'Israël au Japon prend les devants en faisant don de plus de 300 bouquins aux services de prêt de la ville.         Le maire de...

Japon : le Journal d'Anne Frank vandalisé en bibliothèques

Une centaine d'exemplaires du Journal d'Anne Frank ont été vandalisés dans des bibliothèques publiques de Tokyo, annoncent les autorités. Des pages arrachées, et sans trop d'explications pour l'heure, on dénombre en tout 265 ouvrages liés au Journal qui ont également été pillés. Un groupe américain de représentant des communautés juives a demandé que soit ouverte une enquête de police.            Devenu symbole de l'Occupation allemande et de la souffrance des juifs, traqués par les nazis, durant la Seconde Guerre mondiale, le Journal d'Anne Frank est...

L'industrie du livre très présente en soutien à Anne Hidalgo

La liste doit être officialisée ce soir, mais les quelque 500 premières personnalités qui apportent leur soutien à Anne Hidalgo viennent de secteurs variés. Alors que de son côté, Nathalie Kosciusko-Morizet hésite encore à présenter sa propre liste, la candidate PS à la mairie de Paris enfonce le clou. Le monde de la culture, et plus spécifiquement, celui de l'édition, s'y retrouve en bonne place.         Notons tout particulièrement la présence du mathématicien Cédric Villani, président du comité de soutien, auteur chez Grasset du Théorème vivant, livre...

Hausse du nombre de livres censurés dans les écoles américaines en 2013

Triste année pour la liberté d'expression aux États-Unis, puisque le nombre de censures observées a considérablement augmenté au sein des établissements scolaires. Sont particulièrement visés les ouvrages traitant de la sexualité ou des ethnies, mais, en règle générale, tout ouvrage faisait apparaître, ou rédigé par un membre d'une minorité a des chances de rapidement disparaître.         L'organisation The Kids' Right to Read Project a ainsi relevé 49 cas de censure de livres dans les bibliothèques, dans 29 États au total, soit une hausse de 53 % par...

Le Journal d'Anne Frank décliné en film d'animation par Ari Folman

Après avoir été primé du meilleur film d'animation pour Le Congrès, aux European Film Awards, le cinéaste israélien Ari Folman a annoncé le projet de décliner Le Journal d'Anne Frank en dessin animé destiné à un public familial. La fondation baptisée du nom de l'adolescente déportée dans les camps nazis aurait d'ores et déjà ouvert ses archives à l'équipe du film, qui bénéficierait donc de tout le soutien des héritiers de l'auteure.         Le cinéaste israélien, à l'origine notamment de Valse avec Bachir, se lance dans ce projet avec l'ambition...