Livres, actualités : tout sur H. P. Lovecraft

La rédaction - 06.02.2020

Ink portrait of H.P. Lovecraft


Né en 1890 à Providence, dans l'État de Rhode Island, H. P. Lovecraft est considéré comme un des grands maitres de l'horreur américains : il a notamment créé le mythe de Cthulhu, un ensemble de croyances et de rites axés autour d'une figure surpuissante et terrifiante, le tentaculeux Cthulhu. 

Les nouvelles de H. P. Lovecraft, qui privilégiait généralement les formats courts, ont gagné en lecteurs au fil des années : enfant fragile, très proche de sa mère, l'écrivain ne pourra jamais vraiment vivre de ses écrits, qu'il publie dans différentes revues. Ses histoires les plus connues sont ainsi reproduites dans les pages de Weird Tales, comme Les Montagnes hallucinées et L'Appel de Cthulhu.

Mort à 46 ans, Lovecraft aura une influence, a posteriori, sur les écrits d'horreur et la pop culture en général, qui a largement adopté Cthulhu. Quelques polémiques naitront aussi au fil des années, portant sur le racisme assumé de l'écrivain.

Photo : Futurilla, CC BY 2.0

 

Michel Houellebecq prépare un hommage à Lovecraft pour adolescents !

***   Eh oui, désolé pour ceux qui y ont cru, mais cette actualité est un beau poisson d'avril. Mais cela ne dit pas que ce ne sera pas vrai dans quelques semaines, mois, année… Un immense merci aux auteurs concernés et aux éditeurs à qui j'ai prêté des paroles qu'ils n'ont pas prononcées.   *** Il y a exactement 10 ans, dans La Possibilité d'une île, Michel Houellebecq n'hésitait pas à écrire : « L'enfant est une sorte de nain vicieux, d'une cruauté innée, chez qui se retrouvent immédiatement les pires traits de l'espèce, et dont les animaux domestiques se...

Une nouvelle pression pour les bières Lovecraft : Innsmouth Olde Ale

En janvier dernier, des brasseurs américains décidaient de rendre hommage à HP Lovecraft, avec la création d'une bière dédiée au romancier. La bien nommée Lovecraft Honey Ale, et la barrique qui va avec, faisaient déjà un miracle. Mais gare aux hallucinations : une nouvelle production est en cours, l'Innsmouth Olde Ale. Dans tous les bons fûts, le 13 avril prochain.          Elle titre à 7 % d'alcool, ce qui en fait une solide boisson, et rend hommage au texte The Shadow over Innsmouth, Le cauchemar d'Innsmouth, une nouvelle de 1936. La société à l'origine de...

Des brasseurs américains rendent hommage à Lovecraft

Howard Philips Lovecraft, contrairement à nombre d'autres auteurs et notamment son inspirateur Edgar Allan Poe, n'avait pas la réputation d'être un boit-sans-soif. Il avait d'ailleurs publié au moins un article, dans un journal conservateur, pour dénoncer les méfaits de l'alcool et de ses usagers. Pourtant, la Narragansett Brewing Company, basée dans l'État de Rhode Island, lui rend hommage avec une série de bières baptisées du nom de l'écrivain de Providence.       Sur le site du brasseur, Mark Hellendrung raconte : « Lorsque la brasserie a été fermée, nôtre...

Du droit d'écrire un roman islamophobe, pas une "incitation à la haine"

La promotion de Michel Houellebecq arrêtée en France, certains osent s'étonner qu'elle se poursuive malgré tout en Allemagne. Or, à l'occasion de la présentation du dernier roman, Soumission, Houellebecq s'est exprimé à Cologne, lors du festival international de littérature. Outre-Rhin, le romancier fait l'objet d'une admiration qui n'est pas aussi affirmée qu'ici-bas.      Michel Houellebecq, juillet 2014 - ActuaLitté CC BY SA 2.0     La promotion du livre n'a pas connu les meilleurs auspices : d'un côté, il y eut ce piratage, déclenché près de...

La liste de lecture de Lisa Simpson : Rowling, Wolfe, Franzen...

La pire famille des États-Unis n'est pas dénuée de son élément intellectuel : Lisa Simpson apparaît régulièrement comme l'atout qui maintient la famille à flot, au même titre que Marge et son pilier bleu en guise de cheveux. Au grand dam de Homer et de Bart, un des centres d'intérêt de la cadette Simpson, au même titre que le saxophone, est la littérature.         Lisa assume donc le rôle d'intellectuelle de la famille, et se trouve souvent incomprise. Le site GoodReads a pourtant permis à quelques lecteurs, séduits par ses choix, de dresser une liste des...

Livre des morts : le Necronomicon pour les gens qui s'en foutent

« La vie, ça craint. Alors, on s'en fout. » Enthousiasmant, n'est-il pas ? Si fait. Mais cet adage de l'artiste Steff Bomb, spécialiste de la... machine à coudre, fait un malheur depuis des années. En 1998, elle avait réalisé un exemplaire du Necronomicon, en référence directe au film d'horreur comique, Evil Dead 3, l'Armée des ténèbres.         Le livre, réalisé en feutrine, semble-t-il, avait été vendu pour 250 $, et découle d'une grande histoire littéraire. Il apparaît dans la nouvelle de HP Lovecraft, La Cité sans nom, publié en 1921....

L'offre ebook illimitée : Vidanger la profession ou conquérir un autre public

Le lancement de l'offre illimitée Kindle par Amazon, a été remarqué par la presse, autant que par la profession, dans son intégralité. Les avis divergent, c'est le moins que l'on puisse dire : des dizaines de milliers d'ouvrages, pour 10 € par mois, cela semble attractif. Mais qu'en est-il ? Entre les enjeux commerciaux, les problématiques légales, on parle de rémunération pour les auteurs, de modèle destructeur, ou de véritable solution d'avenir... Enquête.         Retrouver des titres de Mango Jeunesse ou Fleurus, sur l'offre Kindle Unlimited, a presque fait...

Décès de Larry Latham, créateur du webcomic Lovecraft is Missing

Larry Latham, créateur de Lovecraft is Missing, un site web sur lequel il publiait encore il y a quelques jours les pages de sa web BD, est décédé le 2 novembre. Son épouse, qui a annoncé la nouvelle à ses fans, précise qu'il souffrait d'un cancer. Ses récits se déroulaient dans un univers similaire à celui de l'écrivain de Providence, et l'auteur avait su rendre accro ses lecteurs en publiant une trentaine de pages annuelles depuis 2008. Son inspirateur aimait étendre ses histoires à renfort de collaborations extérieures, le comic de Larry Laham sera mené à sa conclusion...