Livres, actualités : tout sur Jean d'Ormesson

La rédaction - 15.11.2019

Jean d'Ormesson - Prix Clara 2015


Venu au monde dans le 7e arrondissement de Paris, le 16 juin 1925, au sein d’une famille noble, Jean d'Ormesson s'engagea tardivement, de son propre aveu, dans l'écriture, trop occupé qu'il était à lire. Il publie son premier ouvrage, L’amour est un plaisir, en 1956, aux éditions Julliard, mais son livre La gloire de l’Empire, en 1971, lui vaut une reconnaissance littéraire avec le Grand Prix du roman de l’Académie française.

Secrétaire général de l’UNESCO en 1950, il devient directeur général du Figaro en 1974, puis incarna plus tard l'Académie française en devenant un de ses membres. Journaliste, chroniqueur, écrivain, philosophe, acteur à l'occasion, il était devenu l'archétype de l'écrivain français conservateur et vif d'esprit.

« Ce livre est un livre de souvenirs, on pourrait presque parler de mémoires, mais l’idée d’écrire des Mémoires me paraissait impossible. Je me disais que ce genre n’est pas très élevé dans la littérature, que les gens qui écrivent des Mémoires sont ceux qui n’ont plus rien à dire », expliquait-il alors qu'il venait de publier ce qui serait son dernier livre de son vivant.

Photo : ActuaLitté, CC BY SA 2.0

Il y a trente ans, Marguerite Yourcenar entrait à l'Académie française

Première femme admise au sein de la masculine institution qu’était jusqu’alors l’Académie française, Marguerite Yourcenar est devenue rapidement le symbole de cette ouverture de la Coupole aux femmes. Ce fut le 6 mars 1980 que Marguerite Yourcenar fut officiellement reçue au sein de l’Académie française. A l’époque, c’est Jean d’Ormesson qui se chargea du discours de réception. Ce dernier s’enorgueillit d’ailleurs de ne pas être pour rien, comme il dit, dans l’élection de Yourcenar. La maison d’enfance de Marguerite Yourcenar, située à...

Jean d'Ormesson sait que l'ebook menace les livres

L'éternel Jeando(rmesson) qui publiait en fin d'année un recueil de textes aux éditions de sa fille (et sûrement pas, comme le disent les mauvaises langues, pour redorer le blason d'une maison que le concubin de l'intéressée avait réussi à salement entacher...) et donne, en ce début d'année, une interview à nos confrères du Progrès. Intarissable Jean... « Quand j’avais 20 ans, je regardais les vieillards autour de moi qui avaient l’âge que j’ai maintenant et je me jurai de ne pas être comme eux, de toujours regretter le temps passé. Je me suis beaucoup occupé du...

Jean d'Ormesson revisite sa littérature à la française

Dans une série d'entretiens menés avec Olivier Barrot, le petit Jean d'Ormesson, l'oeil pétillant et le poil vif, nous livre aux Éditions Montparnasse sa littérature française, en faisant défiler un millénaire de textes et d'auteurs. Une histoire toute personnelle, avec des choix d'Académicien, évidemment, donc assez consensuels, mais qui à travers 7 DVD présente un panel relativement complet et permettant à l'étudiant en Lettres de ne pas avoir à ouvrir ses manuels d'histoire littéraire et finalement de passer un bon moment en compagnie, surtout, de Jean d'O, parce...

Les lauréats du premier prix du livre audio

L'association « Lire dans le noir » a lancé cette année un nouveau prix littéraire dont le but est de récompenser et de mettre en lumière des livres audio. Pour cette première édition quelque 27 éditeurs ont répondu présents à l'appel présentant en tout une centaine d'ouvrages. Ce prix est parrainé par Jean d'Ormesson. Il récompense un ouvrage dans chacune de ces trois catégories : fiction, document et jeunesse. Les critères sont principalement l'intérêt de l'ouvrage, l'interprétation, l'habillage sonore et la qualité technique de l'enregistrement. Le prix a...

Ce soir France 2 nous sert Des écrivains sur un plateau

France Television nous rappelle que ce soir, si à partir de 22 h 55 on n'a pas de rendez-vous, ni d'amis à voir ni de fête en perspective, on vous propose de retrouver une émission consacrée à nos amis les ôteurs. « En France, une relation singulière lie les écrivains à la télévision depuis les années 50. Une sélection d'extraits d'émissions littéraires fait revivre l'évolution de ce mariage jadis jugé contre-nature : l'invention d'un genre par Pierre Dumayet, les tentations éducatives de l'ORTF, les premiers plateaux, le règne incontesté de Bernard Pivot et celui,...

Les Américains ont aussi leur Princesse de Clèves

Personne n'a oublié les badges diffusés par Le Motif un peu avant le Salon du livre, qui avait alors fait fureur : tout le monde arborait fièrement le sien, pour le plus grand plaisir du sarcasme envoyé à Nicolas Sarkozy qui définitivement, n'apprécie pas ce livre. Non, lui, il lit plutôt les ouvrages que lui conseillent Jean d'Ormesson et le Figaro. Mais soit. La semaine passée, les livres censurés étaient à l'honneur, au point que l'on ait constaté des hausses de ventes considérables pour les ouvrages primés dans la liste des plus interdits. Et pour...

Deuxième service pour le Prix Fémina

Il ne reste plus en lice que 26 romans et essais pour le prix Femina, sachant que nous avions omis de vous livrer la liste des essais dans notre précédente information. Grâces soient rendues à la vigilance des jurés, qui ramènent une certaine parité, note Le Monde dans ce difficile choix des ouvrages. Mais fi ! Les hostilités vont pouvoir reprendre, et à ce titre, nous n'avons fait aucun effort : pas une seule lecture des sélectionnés pour le Femina n'a été faite depuis la dernière fois. À croire que l'on n'a pas le temps. Bon, personne ne promet qu'on fera un...

Le Monde et Flammarion ressuscitent les textes fondateurs

Le Monde et Flammarion remettent le couvert après l'opération à succès Le Monde de la Philosophie qui avait fait des émules chez le Figaro (avec Jean d'Ormesson). Cette fois-ci, Le Monde et Flammarion vous proposent de découvrir une collection de textes fondamentaux, des « livres qui ont changé le monde ». Le premier volume sort aujourd'hui en supplément du Monde (à un euro plus le prix du quotidien), et il s'agit de L'origine des espèces de Darwin. Les autres sortiront tous les jeudis en supplément du Monde (pour 4,90 euros plus le prix du quotidien). La collection...