Livres, actualités : tout sur Jean d'Ormesson

La rédaction - 15.11.2019

Jean d'Ormesson - Prix Clara 2015


Venu au monde dans le 7e arrondissement de Paris, le 16 juin 1925, au sein d’une famille noble, Jean d'Ormesson s'engagea tardivement, de son propre aveu, dans l'écriture, trop occupé qu'il était à lire. Il publie son premier ouvrage, L’amour est un plaisir, en 1956, aux éditions Julliard, mais son livre La gloire de l’Empire, en 1971, lui vaut une reconnaissance littéraire avec le Grand Prix du roman de l’Académie française.

Secrétaire général de l’UNESCO en 1950, il devient directeur général du Figaro en 1974, puis incarna plus tard l'Académie française en devenant un de ses membres. Journaliste, chroniqueur, écrivain, philosophe, acteur à l'occasion, il était devenu l'archétype de l'écrivain français conservateur et vif d'esprit.

« Ce livre est un livre de souvenirs, on pourrait presque parler de mémoires, mais l’idée d’écrire des Mémoires me paraissait impossible. Je me disais que ce genre n’est pas très élevé dans la littérature, que les gens qui écrivent des Mémoires sont ceux qui n’ont plus rien à dire », expliquait-il alors qu'il venait de publier ce qui serait son dernier livre de son vivant.

Photo : ActuaLitté, CC BY SA 2.0

XXIIe Grand prix d'Histoire Chateaubriand : les ouvrages sélectionnés

Le Comité de lecture du Grand prix d’Histoire Chateaubriand a arrêté une liste de 10 ouvrages. Pour connaître le titre de l’ouvrage primé, il faudra encore attendre jusqu’au mercredi 19 novembre 2008. Le président du Conseil général des Hauts-de-Seine, et Marc Fumaroli, président du jury et membre de l’Académie française, annonceront alors officiellement à la Maison de Chateaubriand (Châtenay-Malabry) le nom de l’ouvrage lauréat du 22e Prix Chateaubriand. Voici la liste des dix ouvrages sélectionnés : - Bruno Dumezil, Brunehaut, dame du VIe siècle,...

Les ouvrages présélectionnés pour le prix du Premier roman

L’année dernière, ce furent Ingrid Thobois pour Le roi d’Afghanistan ne nous a pas mariés (Phébus) et Dinaw Mengestu pour Les belles choses que portent le ciel (Albin Michel) qui ont été récompensées. Cette année, on compte dans la préselection quatorze romans français et quatre étrangers. Les quatorze romans français : .Los Angeles 32, de Philippe Moreau-Sainz (Michalon) .Polichinelle, de Pierric Bailly, (P.O.L) .Sans elle, d’Alma Brami (Mercure de France) .Alexis, la vie magnétique, de Christine Brusson (Rocher) .Le théorème d’Almodovar, d’Antoni Casas...

La liste des sélectionnés pour le prix Fémina

En attendant que le prix soit remis le 3 novembre prochain, les éminents membres du prix Fémina ont rendu leur verdict et la liste des ouvrages présélectionnés pour cette année. Depuis 1904, et sa création par des collaboratrices de ce qui était alors La vie heureuse, et qui se nomme aujourd'hui Femina, la vocation de récompenser des femmes n'est plus vraiment d'actualité, et l'on serait presque tombé dans l'excès inverse. L'avantage c'est que l'on y récompense de la prose comme de la poésie. Notons qu'il existe aussi le Fémina étranger et le Fémina essai, dont nous...

L'été de Jean Daniel, fondateur du Nouvel Obs, sur France Culture

Tous les samedis et dimanches du mois aoûtien, France Culture vous offre d'analyser à travers des points de vue de philosophes, journalistes et écrivains l'oeuvre et l'action de Jean Daniel, fondateur du Nouvel Observateur (en savoir plus sur Wikipédia). De 13 à 14 heures, ce rendez-vous bi-hebdomadaire verra se succéder entre autres Bernard Guetta, Jean d'Ormesson, Régis Debray, Érik Orsenna ou encore Bernard Henri-Levy, pour plus de 10 heures d'émissions consacrées à la vie de cet homme. Produite par Dominique Rousset, l'émission donnera bien sûr la parole à Jean...

Une inteview d'Héloïse d'Ormesson

Héloïse d'Ormesson est la fille de Jean d'Ormesson ça tout le monde le sait, elle est aussi la fondatrice de la maison d'édition qui porte son nom. Et c'est en tant qu'éditrice qu'elle est interviewée par nos confrères du Figaro. Ensemble ils évoquent son choix de carrière, l'identité de sa maison d'édition, sa ligne éditoriale, et bien sûr, sujet incontournable, parlent un peu de son père. À propos de l'investissement de son père dans la maison d'édition elle déclare : « Il m'a soutenue psychologiquement, mais c'est tout. Il ne m'a pas promis quoi que ce soit. Je...

À Nancy, qui sera choisi comme meilleur livre depuis 30 ans ?

Du 18 au 21 septembre se déroulera à Nancy pour la 30e année, Le livre sur la place. Et pour célébrer cet anniversaire, les organisateurs ont proposé aux habitants d'élire le « meilleur livre français des trente dernières années ». Notons que c'est Daniel Pennac qui sera président cette année. Au choix, ensuite : soit l'on pioche dans une liste que voici préétablie : "Les noces barbares" de Yann Quéffelec, "Histoire d'un juif errant" de Jean d'Ormesson, "Stupeur et tremblements" d'Amélie Nothomb "Une saison de machettes" de Jean Hatzfeld soit...

Bon anniversaire à Héloïse d'Ormesson pour ses trois ans

Chez Héloïse d'Ormesson, on n'aime clairement pas s'amuser, on n'apprécie pas l'humour et fêter un anniversaire équivaut à se couper un bras. Quant à l'opinion qu'ils peuvent avoir des journalistes, mieux vaut la passer brillamment sous silence ainsi que Gilles Cohen-Solal l'a fait hier. Et pourtant, à trois ans, on babille un peu mieux, on ne sait pas encore descendre un escalier tout seul, on revendique son altérité et logiquement, on n'est pas encore tout à fait propre, il semblerait en tout cas que le stade oedipien se déroule sans trop d'embûches. Et en...

Académie française cherche remplaçants

Entendre parler de l'Académie française devrait rappeler à tout un chacun le Tribunal des flagrants délires, où Pierre Desporges avait épinglé « sur le banc vermoulu de l'infamie populaire » Jean D'Ormesson, fraîchement intronisé ou presque. « Quand il a fini d'écrire des conneries dans le dictionnaire, à quoi sert un Académicien français ? ... À rien... À rien du tout... » Il faut renouveler le cheptel ! Reste que les Académiciens ont une actualité eux aussi, et qu'à l'instar de tout groupe, entreprise ou même syndicat, on pense sérieusement à recruter. Car...