Livres, actualités : tout sur Jean d'Ormesson

La rédaction - 15.11.2019

Jean d'Ormesson - Prix Clara 2015


Venu au monde dans le 7e arrondissement de Paris, le 16 juin 1925, au sein d’une famille noble, Jean d'Ormesson s'engagea tardivement, de son propre aveu, dans l'écriture, trop occupé qu'il était à lire. Il publie son premier ouvrage, L’amour est un plaisir, en 1956, aux éditions Julliard, mais son livre La gloire de l’Empire, en 1971, lui vaut une reconnaissance littéraire avec le Grand Prix du roman de l’Académie française.

Secrétaire général de l’UNESCO en 1950, il devient directeur général du Figaro en 1974, puis incarna plus tard l'Académie française en devenant un de ses membres. Journaliste, chroniqueur, écrivain, philosophe, acteur à l'occasion, il était devenu l'archétype de l'écrivain français conservateur et vif d'esprit.

« Ce livre est un livre de souvenirs, on pourrait presque parler de mémoires, mais l’idée d’écrire des Mémoires me paraissait impossible. Je me disais que ce genre n’est pas très élevé dans la littérature, que les gens qui écrivent des Mémoires sont ceux qui n’ont plus rien à dire », expliquait-il alors qu'il venait de publier ce qui serait son dernier livre de son vivant.

Photo : ActuaLitté, CC BY SA 2.0

Une cérémonie digne des César pour le livre et la lecture

Cette année, les organisateurs de la Journée du Manuscrit — Les Éditions du Net et ActuaLitté — souhaitent que la cérémonie devienne un véritable spectacle à l’honneur des auteurs comme peut l’être celle des César ou des Molière.     Un grand théâtre et de nombreux artistes : la Journée du Manuscrit Francophone investit un des plus grands théâtres à l’italienne de Paris : le Théâtre du Gymnase Marie-Bell dirigé par Jacques Bertin.   Actuellement s’y joue la pièce « La Conversation » de Jean d’Ormesson dont la production a choisi...

Prix Fémina 2018 : romans, essais, qui reste dans la seconde sélection ?

Tombée en fin de semaine, la nouvelle sélection du prix Femina 2018 sera encore réduite le 24 octobre prochain avec le troisième et dernier coup de rabot. En attendant les lauréats qui seront désignés ce 5 novembre, que reste-t-il ? Eh bien, de nouveaux entrants.     En effet, deux nouvelles têtes figurent désormais dans la sélection des romans français et étrangers. La première est Fanny Taillandier, chez Seuil, et Davide Enia chez Albin Michel.    Du reste, la deuxième sélection ne manque pas d’intérêt. Du tout. Le livre de David Diop,...

Prix SGDL Révélation 2018 : les sélections Romans, Poésie et Essais

Le jury des Prix SGDL Révélation 2018, composé des auteurs membres du comité (et de traducteurs, pour le Prix Révélation de traduction), a dévoilé sa première sélection. Les prix seront dévoilés début décembre.  ActuaLitté, CC BY SA 2.0 Et, oh surprise, pas de titre autopublié chez Amazon...    ROMANS Meryem ALAOUI, La vérité sort de la bouche du cheval, Gallimard Boris BERGMANN, Nage libre, Calmann-Lévy In Koli Jean BOFANE, La Belle de Casa, Actes Sud Estelle-Sarah BULLE, Là où les chiens aboient par la queue, Liana...

Le Prix Femina dévoile ses romans français et étrangers : première sélection

Le jury féminin du Prix Femina a dévoilé la première sélection pour ses récompenses de la rentrée 2018, dans les catégories romans français et romans étrangers. On retrouve les noms d'Emmanuelle Bayamack-Tam, Nina Bouraoui, Isabelle Desesquelles, Philippe Lançon ou encore David Diop, régulièrement cités par les jurys de prix littéraires.   Romans français : Emmanuelle Bayamack-Tam, Arcadie (P.O.L) Yves Bichet, Trois enfants du tumulte (Mercure de France) Nina Bouraoui, Tous les hommes naturellement désirent savoir (JC Lattès) Isabelle Desesquelles, Je...

Le dernier texte de Jean d'Ormesson chantera un Hosanna sans fin

C’était avec une très grande émotion qu’Héloïse d’Ormesson annonçait au début de l’été la prochaine parution du dernier titre de son père. Un Hosanna sans fin, dernier opus de Jean d’Ormesson, paraîtra en librairie le 15 novembre prochain.   Ainsi s’ouvre Un hosanna sans fin :    Grâce à Dieu, je vais mourir. Comme tout le monde. Comme vous. Avant vous sans doute : ma vie est déjà longue, j’approche du bout du chemin. Mais rien de plus capricieux que cette mort si certaine. L’histoire est imprévisible. Ce qu’il faut dire avec force...

Avez-vous dit Pervers ?

Ecrivain et historien, auteur de nombreuses biographies, éditeur chez Plon et Fayard, directeur de la collection Bouquins chez Laffont, il est peu de dire que Jean-Luc Barré est un homme aux multiples facettes. Mais c’est avec le titre quasi provocateur de Pervers qu’il ose sa première incursion dans le roman, un ouvrage à l’ancienne, à la Mauriac, portrait sans concession du « grand écrivain ».     L'incipit donne le ton : « À la longue, on ne distinguait plus que ses yeux. Il se séparait rarement en public, et même en privé, d'un chapeau de feutre...

Jean d'Ormesson et Soljenitsyne parlaient d'Occident

Cet automne sera célébré le 100e anniversaire de la naissance d’Alexandre Soljenitsyne. Les hommages ne manqueront pas de se multiplier, et d’ores et déjà, des textes et ouvrages inédits sont annoncés. L’INA  exhume pour l’occasion une rencontre étonnante : Jean d’Ormesson, face au prix Nobel de littérature. Nous sommes le 11 avril 1975. thierry ehrmann, CC BY 2.0     Alexandre Soljenitsyne nous quittait il y a dix ans. Génie littéraire à l’œuvre monumentale, décrivant avec précision les crimes staliniens et les malheurs frappant la Russie au...

Le romancier Paul Savatier meurt à 87 ans

Paul Savatier, auteur, scénariste et comédien français est décédé le 23 juillet à Châtellerault à l’âge de 87 ans. Il était le cofondateur du théâtre des Amandiers de Nanterre et du théâtre Daniel Sorrano à Vincennes.     Septième enfant d’une famille de juristes du Poitou, il était le fils du résistant René Savatier, doyen de la faculté de droit de Poitiers et membre de l’Académie des sciences morales et politiques. C’est à Paris qu’il étudie le cinéma et l’art dramatique. Il devient acteur de théâtre avant de participer aux tournages...