Livres, actualités : tout sur Salman Rushdie

La rédaction - 16.10.2020

Salman Rushdie - Le Livre sur la Place 2018


Né le 19 juin 1947 en Inde, Salman Rushdie quitte le pays, accompagné par sa famille, à l'âge de 13 ans. C'est en 1975 qu'il publie son premier roman, Grimus, un récit de science-fiction qui passe pratiquement inaperçu. En 1981, Les Enfants de minuit lui permet de transformer l'essai en remportant le Prix Booker. Après La Honte, Rushdie publie en 1988 Les Versets sataniques, roman qui va déclencher l'un des scandales littéraires mondiaux les plus importants du XXe siècle.

Quelques semaines après la parution du livre, il se retrouve banni dans plusieurs pays après l'indignation d'une partie de la communauté musulmane, qui voit d'un très mauvais œil les descriptions du Prophète Mahomet dans le roman : Inde, Afrique du Sud, Pakistan, Arabie saoudite ou encore Égypte interdisent l'ouvrage de Salman Rushdie. Le 14 février 1989, l’ayatollah Rouhollah Khomeini, en Iran, prononce une fatwa contre Salman Rushdie. La tête de l'écrivain est mise à prix, et ce dernier vit depuis constamment sous surveillance et protection.

Depuis Les Versets sataniques, Salman Rushdie a notamment publié Le Dernier Soupir du Maure, en 1995, ou encore La Maison Golden, en 2018.

Photographie : ActuaLitté, CC BY SA 2.0


 

Lire Proust rendrait socialement moins bête que de lire Dan Brown

Les vertus de la littérature classique, parfois malmenée, rejaillissent. Une étude scientifique indique que ces œuvres anciennes apporteraient bien plus aux lecteurs que les productions contemporaines...    Found Animals Foundation, CC BY SA 2.0     La fiction populaire contemporaine aurait la fâcheuse tendance de verser dans une certaine facilité, indique une étude publiée par l’American Psychological Association. Plus agréable, peut-être, elle emploierait toutefois des personnages prévisibles, là où les personnages de romans classiques sont plus...

L'Empire contre-écrit pour la 33e édition des Assises de la traduction littéraire

Chaque année, et ce depuis plus de 30 ans, l'ATLAS, Association pour la promotion de la traduction littéraire, organise à Arles les Assises de la traduction littéraire. Trois jours de débats, autour d'un thème, avant un compte-rendu publié par Actes Sud quelques semaines plus tard en coédition avec l'ATLAS.       Intitulées L'Empire Contre-Écrit, ces Assises proposeront des conférences, des tables rondes, des ateliers de traduction et des lectures, animés par une quarantaine d’intervenants, dont certains très attendus : Souleymane Bachir Diagne, Jacques...

Londres : les livres désormais proposés aux prisonniers en garde à vue

Les bienfaits des livres sont une fois de plus reconnus, cette fois-ci à Londres. Les personnes placées en garde à vue dans la ville auront désormais le droit d’avoir accès à un petit catalogue d’une trentaine d’ouvrages. Le concept a été introduit par un policier volontaire du Metropolitan Police Service (les policiers responsables du Grand Londres). Les titres sont fournis par l’association Give a Book, et peuvent être conservés par les détenus lors de leur sortie de garde à vue.      (Ken Teegardin, CC BY-SA 2.0)     C’est un policier...

Une campagne de lecture estivale en Iran, avant de partir pour Francfort

Les autorités iraniennes souhaitent mettre du livre dans la période estivale, avec le lancement d’une saison de lecture, accompagnée d’un programme pour l’été. L’Agence pour le livre en Iran rapporte qu’une campagne impliquant 500 librairies à travers le pays sera déployée pour faire rayonner la lecture.   Boycott de la Foire du Livre de Francfort par l'Iran en 2015 (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)     Le président du centre du livre iranien confirme l’information : pour Majid Gholami Jaliseh, ce sont plus de 500 librairies, à travers 31...

Le Danemark inquiet : pas de Versets sataniques au Théâtre royal

Dernièrement, le dramaturge Hassan Preisler avait émis l’idée de réaliser une adaptation du roman Les Versets sataniques de l’auteur indien Salman Rushdie en pièce de théâtre. Cependant, lui qui souhaitait que cette pièce soit jouée au prestigieux Théâtre royal danois voit son rêve tomber à l’eau puisque l’institution a répondu à son souhait par la négative.       L’acteur danois Hassan Preisler, célèbre dans le pays, s’était fait connaître en 2011 lorsqu’il a occupé le poste de directeur artistique de la compagnie de théâtre...

“Trump a tout mon soutien pour venir insulter et condamner dans mon pays” (J.K. Rowling)

Quelle mouche a donc piqué J.K. Rowling ? L'auteure de la saga Harry Potter était l'invitée d'honneur du Gala littéraire du PEN, organisation internationale de défense de la liberté d'expression, où elle s'est vue remettre un 2016 PEN/Allen Foundation Literary Service Award pour service rendu à la littérature. À cette occasion, J.K. Rowling a invité Donald Trump à venir dans son pays pour « insulter et condamner ». Un peu trop de bièraubeurre ? Non, une défense enflammée de la liberté d'expression.   (Daniel Ogren, CC BY 2.0)     Le gala...

Les académiciens du Nobel aux côtés de Salman Rushdie, 27 ans après

Dans Les Versets Sataniques, des prostituées rêvent de devenir les femmes du prophète Mahomet. Exposer une telle scène dans un roman avait valu à l’écrivain indien Salman Rushdie une menace de mort de la part des islamistes. Cette épée de Damoclès avait obligé l’écrivain à s’exiler en Angleterre. L'Académie du Nobel prend officiellement la défense de l'écrivain, 27 ans après le début de la fatwa engagée contre ce dernier.​   Salman Rushdie (Asia Society / CC BY-NC-ND 2.0)     L'Académie suédoise fustige la « condamnation à mort...

Des médias d'Iran offrent 600 000 $ pour la mort de Salman Rushdie

Lors de la dernière Foire du livre de Francfort, l’Iran avait décidé d’un boycott général : la présence de Salman Rushdie en tant qu’invité d’honneur, et chargé du discours inaugural, était une insulte pour le pays. Et depuis quelques heures, la fatwa lancée contre le romancier est relancée : quarante médias iraniens se sont regroupés pour offrir une récompense de 600.000 $.    Sur le stand de l'Iran, durant la Buchmesse 2015 - ActuaLitté, CC BY SA 2.0     « Les responsables ont choisi pour thème la liberté d’expression, mais ont...