Livres, BD, actualités : tout sur Pénélope Bagieu

La rédaction - 13.02.2020

Pénélope Bagieu


La carrière de Pénélope Bagieu a commencé de manière tout à fait personnelle, par l'intermédiaire de son blog, Ma vie est tout à fait fascinante, sur lequel elle met en dessins des anecdotes de sa vie quotidienne. En 2008, elle publie le premier volume de Joséphine, le premier d'une longue série d'albums très appréciés du public.

Elle a notamment collaboré avec Boulet (La Page blanche, Delcourt, 2012) et Joann Sfar (Stars of the Stars, Gallimard, 2013), et a illustré de nombreux ouvrages, souvent destinés à la jeunesse, ainsi que des titres de presse. En septembre 2016, elle publie le premier tome de Culottées — Des femmes qui ne font que ce qu'elles veulent, consacré à des figures féminines et à leur histoire. Un second tome est publié quelques mois plus tard.

En 2019, elle reçoit un Eisner Awards pour ses albums Culottées, dans la catégorie Best U.S. Edition of International Material.

Photo : Simoné Olitax, CC BY-NC-ND 2.0

 

Instant sexy : Pénélope Bagieu et sa collection de lingerie Etam

La blogueuse que l'on vous recommande de lire pour sa bonne humeur et ses formes généreuses, Pénélope Bagieu avait annoncé la création d'une collection de lingerie pour la marque Etam, qui est vendue uniquement dans les boutiques de la rue de Rennes et de Rivoli, à Paris. Sinon, y'a toujours le site internet pour ceux qui hésitent encore. Prise en flagrant délit de coquetterie, l'auteure de ces petites choses affriolantes a été saisie sur le fait par MadmoiZelle.tv, qui lui a demandé de présenter ladite collection. Pénélope by Etam (partie 3) par...

Paris fait sa comédie : Traits d'humour, l'expo BD immanquable

Pour la troisième année, Paris fait donc sa comédie, du 26 mars au 4 avril, mais au sein de ce festival, une grande exposition, Traits d'humour, de dessinateurs aura lieu à la mairie du IXe arrondissement. Dessin de presse, BD et blogs BD se retrouveront avec autour de noms qu'il n'est plus besoin de présenter, comme Pénélope Bagieu, Arthur de Pins ou encore Martin Vidberg ou Jul. « En quelques traits, ils mettent en scène et caricaturent notre société pour notre plus grand plaisir, dans une démarche proche de celles des humoristes sur scène », précise le communiqué....

Mon beau sapin : une grande réussite pour la Croix Rouge

Souvenez-vous de ce projet un peu fou lancé au début du mois par Pénélope Bagieu, dont la vie est tout à fait fascinante. Auteure et blogueuse, elle avait décidé de créer une page web sur laquelle on consulterait à loisir des dessins et pour chaque consultation de sa page, Orange reverserait une somme qui irait à la Croix rouge. But des opérations ? Gagner 15.000 €, une sacrée somme tout de même, mais Pénélope s'était donné tout le mois de décembre pour y parvenir. Sauf que... ce fut en moins de dix jours que la somme fut atteinte. Mince... Que faire alors ? Tout...

Mon beau sapin remplit sa mission avec trois semaines d'avance

Pénélope Bagieu qui a monté l'opération Mon beau sapin, proposait simplement de lire des BD en ligne. Oh, pas grand-chose : juste une planche quotidiennement mise en ligne, sur un site qui tenait plus de « l'artisanal » réalisé « toute seule avec mes petites mains et quelques bonnes volontés ». L'objectif était simple : le nombre de visiteurs serait converti en espèces par Monsieur Orange et ils remettraient la somme à La Croix rouge. C'était le 17 novembre dernier et le buzz a démarré progressivement. Au point de faire passer la barre de 100.000 visiteurs en huit...

Mon beau Sapin : Orange soutient la Croix Rouge avec des BD

Quand Orange s'inquiète du sort de milliers d'enfants qui n'auront pas de Noël, cela peut créer des buzz de solidarité vraiment louables. De là, l'avènement de Mon beau sapin, « un site de bande dessinée en ligne, qui présente un auteur différent chaque jour ». Bon, des sites de BD, on en compte des dizaines. Certes... Mais celui-là a quelque chose en plus. En effet, ce site à vocation caritative ne demande qu'une seule chose : qu'on le visite, parce que les visites sont comptabilisées. Comme tous les autres, non ? Oui, évidemment. Mais ici, la différence est de taille :...