Pass Culture : l'accès aux oeuvres et aux loisirs pour les jeunes

La rédaction - 11.10.2019

Books - London Book Fair 2018
 

Proposition culturelle centrale du programme culturel du candidat Emmanuel Macron au cours de la campagne de 2017, le Pass Culture se présentait comme l'opportunité, pour les jeunes de 18 ans, de se saisir de leur citoyenneté et de leur liberté pour découvrir la richesse culturelle de leur territoire, ainsi que la diversité de la production culturelle. Ce sont ainsi 500 € qui seront « offerts » à chaque jeune, le jour de ses 18 ans, et qu'il pourra utiliser à travers une application conçue sur mesure pour le Pass Culture.

Cette application géolocalisera le bénéficiaire et lui proposera une liste des activités culturelles, mais aussi des biens physiques ou dématérialisés, livres compris, qu'il lui sera possible de s'offrir grâce à ce crédit. L'utilisateur sélectionnera les différentes offres, selon ses centres d'intérêt, et pourra ainsi se rendre dans les lieux correspondants pour retirer l'œuvre qu'il s'est offerte ou assister au spectacle correspondant, après vérification de son identité.

Après des phases d'expérimentation, le Pass Culture est censé s'adresser à tous les Français, à partir de leur 18 ans. L'idée provient à l'origine d'Italie, où des chèques-cadeaux avaient été mis en place. Saluée par certains, l'idée avait toutefois connu un revers lorsque des bénéficiaires avaient commencé à revendre leurs crédits pour de l'argent liquide. Une problématique que l'application française est censée éviter...

Photographie : illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

Les libraires et le Pass Culture : premières expériences

RNL19 – Le Pass Culture s’est invité aux Rencontres nationales de la librairie, organisées à Marseille, pour présenter les premiers ressentis des libraires participants, mais aussi et surtout entendre les questions de la profession tout entière. L’occasion de lever certaines questions, mais aussi de rappeler l’aspect de construction avec les acteurs culturels que le gouvernement souhaite valoriser. Hernán Piñera, CC BY SA 2.0   Les libraires ont fait part de leurs premiers retours d’expérience à Marseille, à l’occasion des Rencontres nationales de la...

Pass Culture : 6000 livres réservés, mais un démarrage (très) poussif

Promesse de candidat, douloureuse réalité pour la ministre qui fut chargée de l’accompagner, le Pass Culture continue son bonhomme de chemin. Toujours en phase de test, il a été instauré dans 5 départements : Bas-Rhin, Finistère, Guyane, Hérault, Seine-Saint-Denis. Et de nouveaux territoires sont prévus. Jason, CC BY ND 2.0   Le déploiement est prévu auprès de 150.000 jeunes supplémentaires, indique le ministère de la Culture dans un communiqué. Avec toujours le même fonctionnement : une inscription sur le site dédié, le contrôle de l’identité, et...

Pass Culture : 200 € de livres imprimés et numériques, 200 € de livres audio

Une phase d'expérimentation du Pass Culture se déroule dans 5 départements (le Bas-Rhin, l’Hérault, le Finistère, la Guyane et la Seine-Saint-Denis), auprès de 10.000 jeunes, depuis le 1er février dernier. Les différents arrêtés et décrets publiés à cette occasion permettent d'en savoir plus sur les modalités d'utilisation de ce fameux Pass Culture. Ainsi, on apprend que 200 € maximum pourront être utilisés pour s'offrir des livres imprimés et numériques, et 200 € au maximum pour les livres audio, sur les 500 € proposés. (photo d'illustration,...

Mode d'emploi du Pass Culture pour les libraires

Annoncé dès la campagne du candidat Macron, et principale mesure culturelle du quinquennat, le Pass Culture doit encore convaincre les acteurs de la culture et les bénéficiaires de son utilité et de son ergonomie. Alors que les phases d'expérimentation se déroulent dans plusieurs départements français, quelques précisions ont été apportées sur la manière dont les librairies entreront en jeu. (photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0) Avec la publication du décret 2019-66, ce 1er février 2019, commençait la seconde phase d'expérimentation du Pass Culture....

10 000 adolescents inaugurent le Pass Culture : 500 € dans son mobile

Une cagnotte de 500 € offerte à tout adolescent de 18 ans — sans rétroactivité — pour qu’il s’immerge dans la culture. Projet défendu par le candidat Macron durant la présidentielle, idée empruntée à l’Italie et son ex-Premier ministre Matteo Renzi, voici donc que le Pass Culture fait son entrée en France. Discrète, tout d’abord, puisqu’il ne s’agit que d'une deuxième phase d’expérimentation. Ben Heine, CC BY SA 2.0   Politiquement, ce pass Culture a pour objet d’être « l’utilisation la plus intelligente du téléphone intelligent »....

Franck Riester et le livre : amnésie ou tristes tropismes ?

ENQUÊTE – De passage récemment sur France Inter, le nouveau ministre de la Culture Frank Riester a passé en revue les dossiers à venir. Assurant que ses propres goûts se révèlent « éclectiques », il a totalement occulté, filant comme une flèche, le dossier livre et industrie de l'édition. Rien à en dire, est-ce bizarre ?       Première industrie culturelle en France, avec 2,837 milliards € réalisés en 2107 par les éditeurs (chiffre SNE), l’industrie du livre ne méritait-elle pas une messe, fût-elle radiophonique ? Le ministre aura...

Culture : Franck Riester, ministre sous les auspices d'Astérix et Pavese

Au terme d’un discours « interminable », commentera un membre de l’assistance, Françoise Nyssen aura donc laissé ce jour sa place à Franck Riester. La locataire de la rue de Valois quitte les salons après 517 jours. Et des derniers mois particulièrement chaotiques.   © Ministère de la Culture   « Le plus dramatique », reconnaît un observateur, « c’est que l’on ne croise pas grand monde de l’édition pour le départ de Françoise [Nyssen] ». Ce qui n’aura pas empêché l’ex-ministre, « heureuse et fière d'avoir porté des combats...

Politique du livre au Québec : les candidates en campagne

Ce 17 septembre, les quatre candidates aux élections générales provinciales 2018 des principaux partis politiques québécois avaient été convoquées. Ou invités à s’exprimer, à Montréal, dans le cadre de Livres Québec 2018, organisé par sept associations professionnelles.   crédit : François Couture   Répondant tant aux questions du public – un parterre de professionnels du livre – que des représentants des organisations, se sont ainsi retrouvées autour de la table des discussions :    • Marie Montpetit – Parti libéral du Québec,...