Rentrée littéraire 2017, la fashion week des libraires

La rédaction - 22.08.2018


 

 

Rentrée littéraire, le dossier complet : auteurs, français et étrangers, premiers romans, tous ceux qui feront l’actualité du livre. Au menu : chroniques, entretiens, prix littéraires et billets d’humeur. 

 

* Les critiques de la rentrée littéraire : ceux qu’on aime, et les autres.

* L'humeur de la rentrée littéraire : on ne dit pas chafouins, on dit GNIAAARF !

* Les interviews de la rentrée littéraire : des secrets inavouables…

* Les prix littéraires de la rentrée : alors, qui offrira le champagne cette année ?

* Le catalogue des nouveautés éditeurs de la rentrée : demandez les programmes

 

 

Une vraie fashion week :  stars des podiums, silhouettes émergentes, indépendants surprenants, petites mains brodant des merveilles… 

 

Et toujours l’oeil d'ActuaLitté – impertinent, voire inconvenant ! 

illustration ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

Sortez (les) couverts ! Hosanna au “traîneau” des cieux ! Joyeuses Fêtes !

Ah, les effluves conjugués de résineux de synthèse — 4 vaporisations maximum par heure, tenir les enfants éloignés durant l’aspersion —, de dinde qui chauffe doucement, et de bouteilles de vin qui décantent… Impossible de s’y tromper, cela n’a rien à voir avec un pot de départ : c’est Noël. Et heureusement, toute la famille réunie s’apprête à manger à outrance, avec une joie non dissimulée.      Pendant que chacun s’affaire pour aménager la table, et réorganiser le plan, pour éviter d’être à côté de l’oncle divorcé, de la tante qui...

L'humeur de Chereau : comment oublier l'année 2017 ?

Dans quelques jours maintenant, on célébrera les dindes, les paquets cadeaux, autour d’une belle table. Du moins, voilà bien le pire que l’on vous souhaite. Mais pour titiller la mauvaise conscience, songez à ces dessinateurs qui n’auront que leurs crayons pour la représenter sur une feuille A4, cette dinde. Et un dessin, dans une assiette vide, c’est tout de même moins goûtu...    Maître Chereau, un toast de caviar dans une main, une bouteille d’ambroisie dans l’autre, reste un homme simple. Il sait que le succès est un dieu volage et inconstant. Que son...

Alice Zeniter, Goncourt 2017 pour L'art de perdre en Belgique

Après l'Espagne, Alice Zeniter a conquis la Belgique avec son ouvrage L'art de perdre, publié chez Flammarion. Elle a remporté mardi la deuxième édition du prix Liste Goncourt/Le Choix de la Belgique 2017. Le Prix Goncourt, créé en 1902 et décerné pour la première fois en 1903, dispose de plusieurs déclinaisons dans le monde.   Le « Choix Goncourt de la Belgique » s'inspire des autres prix littéraires qui existent déjà à l'étranger à l'image du Choix Polonais, créé en 1998 à Cracovie, et de ceux qui lui ont succédé (l'Orient, la Roumanie, la Serbie, la...

L'humeur de Chereau : de la dinde au livre, le goût du pilon

Le livre est-il écoresponsable ? L’industrie de l’édition agit-elle vertueusement dans la gestion du papier sur lequel s’imprimeront les plus belles histoires dont les lecteurs se régaleront ? Une récente étude communiquée par le Syndicat des éditeurs le laisse entendre. Maître Chereau, sur sa palette graphique penchée, s’en gratte encore l’occiput.     Le mythe du livre numérique écolo s’effrite doucement, mais sûrement. Alors quid du livre papier ? Notre espiègle dessinateur a mené son enquête : la lecture, cette saine et belle activité, c’est...

Alice Zeniter, Goncourt 2017 pour L'art de perdre... en Espagne

Le Prix Goncourt, créé en 1902 et décerné pour la première fois en 1903, dispose de plusieurs déclinaisons dans le monde : en 1998 est créé un choix polonais, puis, les années suivantes, un choix serbe et roumain... Cette année, c'est l'Espagne qui rejoint la célébration littéraire en désignant son Prix Goncourt 2017. Alice Zeniter est l'heureuse élue, pour son roman L'art de perdre.     L'écrivain Arturo Pérez-Reverte a annoncé hier le nom de la lauréate du Prix Goncourt Espagne, Alice Zeniter pour L'art de perdre, publié par les éditions Flammarion....

Quatre romans finalistes pour le Prix des Deux Magots

Le Prix des Deux Magots a annoncé les quatre romans qui figurent au rang des finalistes pour la récompense, décernée le 30 janvier 2018 au Café des Deux Magots, à Paris. Doté de 7000 €, le prix a pour objectif « d'attirer l'attention sur des écrivains de qualité, toujours dans le souci d'avoir un choix diversifié et peu conformiste ». (Roger Salz, CC BY 2.0)   Les jurés du Prix des deux Magots, sous la présidence de Jean-Paul Caracalla, avaient choisi douze titres pour leur première sélection. Deux mois plus tard, exit Olivier Guez, Nicolas d’Estienne...

Léonor de Récondo, Prix du roman des étudiants France Culture-Télérama

Le Prix du roman des étudiants France Culture-Télérama 2017 revient à Léonor de Récondo pour son roman Point cardinal, publié en août dernier par les éditions Sabine Wespieser. 650 jurés étudiants ont voté pour désigner la lauréate du prix, qui succède à Gaël Faye, récompensé l'année dernière pour Petit pays (Grasset).   Créé en 2014 avec le soutien du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, le Prix du roman des étudiants France Culture-Télérama récompense chaque année un roman de la rentrée littéraire....

L'humeur de Chereau : adieu veau, vaches et cochon, vive l'étable des libraires

Qu’est-ce donc que le métier de libraire ? Large question, vaste chantier que d’y répondre, et plus délicat encore d’établir une classification... Indépendants, enseignes, chaînes, groupe : les libraires se définissent-ils par leur indépendance éditoriale ou par leur indépendance économique ? Existerait-il un intermédiaire ?     Maître Chereau, sur sa palette graphique penché, tenait en sa main un bouquin... D’où venait ce livre, qu’était-il, et dans quelle étagère aboutirait-il : toutes ces questions turlupinent notre dessinateur du vendredi. On...