Rentrée littéraire 2018 : les fashion weeks du libraire

La rédaction - 11.10.2019


Des auteurs paniqués, des éditeurs mondains, des libraires déjà épuisés, des distributeurs satisfaits – les seuls actuellement... –, des représentants (peut-être) en vacances, des transporteurs en retard, un ministère avec le Culture entre deux chaises, des lecteurs perdus, des blogueurs survoltés, des Instragrameurs pour lesquels nous n’avons pas trouvé de rime, des journalistes éreintés... 
 

Et au milieu, notre rédaction heureuse, souriante et accomplie. Vous avez tout de même de la chance de nous lire.


 

Tout ce joyeux maelstrom a un nom : la rentrée littéraire. Une aberration que l’industrie du livre à travers le monde envie à notre hexagonale France [NdlR : Mais euh ! Pourquoi ?].

Comme tout le monde vous a déjà dit qu’il y avait 567 titres à venir sur cette période de deux mois et demi grosso modo, soit une quantité indigeste de 9,783333333 livres – n’imaginez pas qu’on les a tous lus ! – à engloutir quotidiennement : nous ne le répéterons pas.

 

Ah, tiens, si.

 

Nous ne vous dirons pas lesquels sont les meilleurs, lesquels se vendront le mieux, lesquels auront tel prix, lesquels passeront à la télé, lesquels nous ont fait rire tant ils étaient mauvais. Nous avons rencontré des éditeurs, leurs auteurs, des libraires, des attachées de presse qu’on avait oubliées un peu plus haut — qu’elzéhils soient bénis, pour leur patience, leur dévouement et leur abnégation.

 

Et puis... Et puis nous avons plongé. Tête baissée. Sans filet. On a lu, Lu, LU, jusqu’à plus soif, plus faim, plus dormir, plus parler, prostrés à plus savoir écrire. 

 

Pour au final ne vous parler dans ce dossier, que de ces livres qui nous ont intrigués, étonnés, esbaudis, émus, sidérés. Et parfois, peut-être, éventuellement, quand on en aura le temps, des autres. 

Mais c’est pas sûr. 

 

Car comme dirait Bartleby : « Je préférerais ne pas. » 

 

Bonne rentrée.


crédit illustration : ActuaLitté, CC BY SA 2.0


 

Le Prix littéraire 30 Millions d'Amis dévoile sa sélection

Le prix préféré des amis des animaux s'annonce, avec sa présélection de 7 ouvrages. Le Prix Littéraire 30 Millions d’Amis clôt chaque année la saison littéraire et récompense un roman ou un essai qui met en exergue l’animal. Il sera décerné le 20 novembre prochain au restaurant Drouant. (kitty.green66, CC BY-SA 2.0) La liste des présélectionnés est la suivante : Autoportrait en chienne de Solange (L’Iconoclaste) Ces animaux qui nous parlent de Pénélope Bonnaud (First)   Chien-Loup de Serge Joncour (Flammarion) La bête qui mangeait le monde...

Deuxième sélection pour le Grand Prix de l'Académie Française

La commission du Grand Prix de l'Académie Française vient de délivrer sa dernière sélection, avec 4 romans encore en lice, avant que d'attribuer le prix le 25 septembre prochain.      Les 4 titres ainsi retenus sont :  Les cigognes sont immortelles, d'Alain Mabanckou, publié par les éditions du Seuil, L'Ère des suspects, de Gilles Martin-Chauffier, publié par les éditions Grasset, L'Été des quatre rois, de Camille Pascal, publié par les éditions Plon, L'Hiver du mécontentement, de Thomas B. Reverdy, publié par les éditions...

Camarade Papa, fidèle jusqu'au bout du monde

ROMAN FRANCOPHONE - Jeune Blanc au pays des Noirs, petit Noir au pays des Blancs. Intrus, étrangers, à la conquête du monde. Camarade Papa, nébuleux, onirique, nous parle de la folie des grandeurs, de colonialisme, de communisme, et de leurs humbles serviteurs. Echappées belles.     Dans Camarade Papa, Gauz embarque ses deux héros dans leur mission respective, mission qui décidera de leur vie. Un petit garçon noir d'aujourd'hui en Europe de l'Ouest, élevé dans l'idéologie communiste sans bornes de son Camarade Papa, et envoyé pour diffuser la bonne parole loin de...

Prix Fémina 2018 : romans, essais, qui reste dans la seconde sélection ?

Tombée en fin de semaine, la nouvelle sélection du prix Femina 2018 sera encore réduite le 24 octobre prochain avec le troisième et dernier coup de rabot. En attendant les lauréats qui seront désignés ce 5 novembre, que reste-t-il ? Eh bien, de nouveaux entrants.     En effet, deux nouvelles têtes figurent désormais dans la sélection des romans français et étrangers. La première est Fanny Taillandier, chez Seuil, et Davide Enia chez Albin Michel.    Du reste, la deuxième sélection ne manque pas d’intérêt. Du tout. Le livre de David Diop,...

Jonathan Littell devient le Prix Sade 2018 avec “Une vieille histoire”

Ce 6 octobre, le jury du prix Sade s’est réuni pour ultimement délibérer et élire le lauréat de l’année 2018. À l’issue des votes de ce jour, la récompense est attribuée à la majorité à Une vieille histoire, de Jonathan Littell (Gallimard). Le prix s'est donné pour mission de saluer un auteur qui célèbre le libertarisme contemporain. Emmanuel Pierrat, président du jury du prix Sade   Après ses terribles Bienveillantes — douze années plus tard ! —, Jonathan Littell s’était lancé dans une exploration qui avait premièrement été publiée...

Julien Thèves reçoit le Prix Marguerite Duras 2018

Fondé en 2001, le prix Marguerite Duras est l’œuvre du conseil général de Lot-et-Garonne. Aujourd’hui financé par la mairie de Trouville-sur-Mer, avec la Fondation Pierre Bergé — Yves Saint-Laurent, il vient d’être attribué à Julien Thèves.   © Muriel Lacalmontie     Publié chez Christophe Lucquin Editeur, Julien Thèves a fait paraître Le pays d’où l’on ne revient jamais. Une histoire de souvenirs et d’enfance, évidemment, parce qu’ancrée dans le territoire « d’où l’on ne part jamais, même si l’on s’évertue à essayer de le...

L'humeur de Chereau : secrets d'auteur à la Grande Librairie

Ils ne rêvent que d’elle, obsédants dans ses formes plates, ultra plates, ses 8 K dont on ne sait plus ce qu’ils affichent au compteur. Dire qu’ils ont la dalle du cathodique serait un pléonasme : les auteurs, et leurs éditeurs, ne rêvent que de La Grande Librairie. L’émission télé phare de l’industrie du livre.     Maître Chereau passe très bien à la télé, son grain de peau fait l’amour aux caméras et son regard de braise éteint les projecteurs les plus ambitieux. Tout cela ne doit d’ailleurs rien à l’entraînement : on naît Maître Chereau,...

La terrible loi de l'adolescence : grandir, et devenir adulte

YOUNG ADUL ETRANGER – Grandir ne va jamais sans quelques chagrins. Vivre, plus généralement. Pour Sally (pour Salvador), le monde vient de s’effondrer en apprenant que sa grand-mère va mourir d’un cancer. Ça, et d’autres contrariétés qui feraient passer une première et sale journée d’école à n’importe qui. Heureusement...     Sal est furieux : son père adoptif, homosexuel, s’est fait insulter par l’un de ses camarades de classe. La réaction ne s’est pas fait attendre : Sal l’a frappé. Élevé dans cette famille américano-mexicaine, il...