Rentrée littéraire 2018 : les fashion weeks du libraire

La rédaction - 11.10.2019


Des auteurs paniqués, des éditeurs mondains, des libraires déjà épuisés, des distributeurs satisfaits – les seuls actuellement... –, des représentants (peut-être) en vacances, des transporteurs en retard, un ministère avec le Culture entre deux chaises, des lecteurs perdus, des blogueurs survoltés, des Instragrameurs pour lesquels nous n’avons pas trouvé de rime, des journalistes éreintés... 
 

Et au milieu, notre rédaction heureuse, souriante et accomplie. Vous avez tout de même de la chance de nous lire.


 

Tout ce joyeux maelstrom a un nom : la rentrée littéraire. Une aberration que l’industrie du livre à travers le monde envie à notre hexagonale France [NdlR : Mais euh ! Pourquoi ?].

Comme tout le monde vous a déjà dit qu’il y avait 567 titres à venir sur cette période de deux mois et demi grosso modo, soit une quantité indigeste de 9,783333333 livres – n’imaginez pas qu’on les a tous lus ! – à engloutir quotidiennement : nous ne le répéterons pas.

 

Ah, tiens, si.

 

Nous ne vous dirons pas lesquels sont les meilleurs, lesquels se vendront le mieux, lesquels auront tel prix, lesquels passeront à la télé, lesquels nous ont fait rire tant ils étaient mauvais. Nous avons rencontré des éditeurs, leurs auteurs, des libraires, des attachées de presse qu’on avait oubliées un peu plus haut — qu’elzéhils soient bénis, pour leur patience, leur dévouement et leur abnégation.

 

Et puis... Et puis nous avons plongé. Tête baissée. Sans filet. On a lu, Lu, LU, jusqu’à plus soif, plus faim, plus dormir, plus parler, prostrés à plus savoir écrire. 

 

Pour au final ne vous parler dans ce dossier, que de ces livres qui nous ont intrigués, étonnés, esbaudis, émus, sidérés. Et parfois, peut-être, éventuellement, quand on en aura le temps, des autres. 

Mais c’est pas sûr. 

 

Car comme dirait Bartleby : « Je préférerais ne pas. » 

 

Bonne rentrée.


crédit illustration : ActuaLitté, CC BY SA 2.0


 

Pour la première fois, Marie Desplechin et Claude Ponti réunis dans un livre

Deux auteurs majeurs de la littérature jeunesse vont se retrouver, pour la première fois, dans un ouvrage commun : Marie Desplechin et Claude Ponti publieront, le 29 août prochain, Enfances. L'école des loisirs présente le titre comme un beau-livre, qui réunit les portraits de 62 enfants.     « Ce livre présente des enfants. Il raconte des moments importants de leurs vies. Vous verrez que quelques-uns ont transformé le monde alors qu’ils étaient encore très jeunes. Mais la majorité d’entre eux ont porté l’adulte qu’ils allaient devenir, et c’était...

Epicène ou le conte de notre narcissique modernité

ROMAN FRANCOPHONE - Les prénoms épicènes ne dissimulent pas de jolis personnages et de beaux décors. Asexués, nus, ils annoncent un récit aussi acerbe que l'apparence en est lisse. Ne vous laissez pas berner par le calme qui prévient ce qu'on sait.     À son habitude, Amélie Nothomb écrit un monde sans superflu, apparemment simple et calme. Presque tendre au début. Mais les personnages sont des prétextes, des images et leur aventure vaut pour ce qu'elle questionne. Calme histoire dans son inouïe violence. Douceur muée en brutalité insipide. D'autant plus...

De l'amour d'une mère à la mort des enfants

ROMAN FRANCOPHONE – Tout débute par un malaise omniprésent, le sentiment que derrière cette belle Amérique dont nous matraquent les mauvaises séries, quelque chose cloche. Jérémy Fel trouve le moyen de concentrer une flopée de stéréotypes en entamant Helena. Et de tout faire exploser en plein vol.     Tommy tue des animaux. Simplement parce qu’il n’est littéralement pas seul dans sa tête. Autant pour le plaisir qu’il en tire que pour la souffrance qu’il occasionne : au lycée, il a servi de bête noire, mais s’est vengé. Des chiens,...

Les cigognes sont immortelles : contre la guerre, rêver

ROMAN FRANCOPHONE - Quelques jours, une petite famille, sans histoires, un petit pays d'Afrique récemment apaisé. La violence politique éclate pourtant jusque dans l'intimité des vies simples et même dans l'esprit poète et rêveur du jeune Michel. Devra-t-il cesser de rêver ou serait-ce son arme fatale ?   Trois jours durant lesquels nous suivons Michel, treize ans, dans sa vie de tous les jours. Mais ces jours-ci ne sont pas des jours comme les autres : le camarade président Marien Ngouabi Chef de l'Etat du Congo s'est fait assassiner. Comment Michel, Papa Roger et...

Mabanckou : “Ces Africains sont assujettis à travers la langue française”

La francophonie, Alain Mabanckou en est l’un des puissants représentants, et plus encore quand il refuse d’être associé au gouvernement français. Avec la publication de son dernier roman, Les cigognes sont immortelles, l’écrivain développe une vision toujours peu entendue.       Il comptait bien parmi les programmateurs de la France invitée d’honneur à la Foire du livre de Francfort, en 2017. Mais Alain Mabanckou avait surtout gardé en travers de la gorge l’intervention du président Emmanuel Macron pour l’occasion. Selon lui, l’actuelle...

Chez Gonzague Saint Bris, des écrivains récompensés

Ce week-end s'est déroulée une nouvelle édition de la Forêt des Livres, festival littéraire créé par Gonzague Saint Bris à Chanceaux-près-Loches et désormais rebaptisé Les écrivains chez Gonzague Saint Bris en hommage à l'auteur, disparu en août 2017. Cinq prix littéraires ont été décernés au cours de cette édition 2018.   La liste des lauréats des prix 2018 du festival Les écrivains chez Gonzague Saint Bris :   Prix 2018 Cali pour Seuls les enfants savent aimer aux éditions Le cherche midi   L'enfance et ses blessures, sous la plume de...

Prix du roman Fnac : quatre auteures de premiers romans en finale

Le Prix du roman Fnac, en cette année 2018, se transforme en prix du premier roman : en effet, la récompense, parmi les premières de la rentrée littéraire, a sélectionné 4 auteures qui ont signé leur première œuvre pour sa finale. Un reflet de la place prépondérante des premiers romans dans la rentrée, 94 sur les 381 romans français sortis cette année (567 nouveaux romans en tout), mais aussi de l'émergence d'une nouvelle génération d'auteures.   Des 32 romans sélectionnés début juillet pour le 17e Prix du roman Fnac, il n'en reste plus que quatre,...

Nous, les vivants, à la frontière des mondes

ROMAN FRANCOPHONE - Un pilote d’hélicoptère, de ceux qui assurent la vie dans les villages perdus de la Cordillère des Andes, les transports de charges vers les refuges, les sauvetages parfois, et remplacent les camions dans ces lieux abandonnés où même les routes refusent la vitesse ; Jonas fait-il encore partie du monde des vivants? Jonas est un homme calme, simple, qui raconte sa famille, son village, son métier, la vallée. Jusqu’à ce que, le jour de l’Ascension (!), une mystérieuse urgence l’appelle à ravitailler le refuge Maravilla.   Le refuge, où...