Rentrée littéraire 2018 : les fashion weeks du libraire

La rédaction - 11.10.2019


Des auteurs paniqués, des éditeurs mondains, des libraires déjà épuisés, des distributeurs satisfaits – les seuls actuellement... –, des représentants (peut-être) en vacances, des transporteurs en retard, un ministère avec le Culture entre deux chaises, des lecteurs perdus, des blogueurs survoltés, des Instragrameurs pour lesquels nous n’avons pas trouvé de rime, des journalistes éreintés... 
 

Et au milieu, notre rédaction heureuse, souriante et accomplie. Vous avez tout de même de la chance de nous lire.


 

Tout ce joyeux maelstrom a un nom : la rentrée littéraire. Une aberration que l’industrie du livre à travers le monde envie à notre hexagonale France [NdlR : Mais euh ! Pourquoi ?].

Comme tout le monde vous a déjà dit qu’il y avait 567 titres à venir sur cette période de deux mois et demi grosso modo, soit une quantité indigeste de 9,783333333 livres – n’imaginez pas qu’on les a tous lus ! – à engloutir quotidiennement : nous ne le répéterons pas.

 

Ah, tiens, si.

 

Nous ne vous dirons pas lesquels sont les meilleurs, lesquels se vendront le mieux, lesquels auront tel prix, lesquels passeront à la télé, lesquels nous ont fait rire tant ils étaient mauvais. Nous avons rencontré des éditeurs, leurs auteurs, des libraires, des attachées de presse qu’on avait oubliées un peu plus haut — qu’elzéhils soient bénis, pour leur patience, leur dévouement et leur abnégation.

 

Et puis... Et puis nous avons plongé. Tête baissée. Sans filet. On a lu, Lu, LU, jusqu’à plus soif, plus faim, plus dormir, plus parler, prostrés à plus savoir écrire. 

 

Pour au final ne vous parler dans ce dossier, que de ces livres qui nous ont intrigués, étonnés, esbaudis, émus, sidérés. Et parfois, peut-être, éventuellement, quand on en aura le temps, des autres. 

Mais c’est pas sûr. 

 

Car comme dirait Bartleby : « Je préférerais ne pas. » 

 

Bonne rentrée.


crédit illustration : ActuaLitté, CC BY SA 2.0


 

Valérie Manteau, Prix Renaudot 2018 pour Le Sillon

Probablement le prix qui aura fait couler le plus d’encre cette année, le Renaudot avait livré sa dernière sélection le 1er novembre dernier. Loin du polémique ouvrage autopublié chez Amazon, les deux dernières listes, contenant Romans et Essais étaient plus classiques.     Et bien entendu, les lauréats sont les suivants :     Prix Renaudot Roman 2018 : Valérie Manteau - Le Sillon - le Tripode     « Je rêve de chats qui tombent des rambardes, d’adolescents aux yeux brillants qui surgissent au coin de la rue et tirent en pleine tête, de...

Nicolas Mathieu, Prix Goncourt 2018 pour Leurs enfants après eux

Les académiciens ont rendu leur verdict : Nicolas Mathieu devient Prix Goncourt 2018 pour son livre Leurs enfants après eux, publié par les éditions Actes Sud. Quatre ouvrages se retrouvaient dans la dernière ligne droite du très convoité prix littéraire, qui promet un maximum de ventes à l'occasion des fêtes de fin d'année, aux côtés du Prix Goncourt des lycéens.     Nicolas Mathieu a été élu Prix Goncourt 2018 au 4ème tour par 6 voix devant Paul Greveillac pour Maîtres et esclaves, publié par Gallimard, avec 4 voix. Et pour l'occasion, Françoise...

Paul Merault reçoit le Prix du Quai des Orfèvres 2019

Le Prix du Quai des Orfèvres a été décerné ce mardi 6 novembre dans les nouveaux locaux de la police judiciaire, au 36 rue du Bastion, dans le 17e arrondissement de Paris. L'écrivain toulousain Paul Merault a reçu la récompense pour son livre Le Cercle des impunis, publié par les éditions Fayard ce 7 novembre.   Paul Merault (via Twitter) Commandant divisionnaire spécialiste des quartiers sensibles dans la vie, Paul Merault a signé ici son premier livre, un polar qui se déroule entre Marseille et Londres et deux services de police, l'un français, l'autre...

Pierre Guyotat devient Prix Medicis 2018, Le Mars Club, Médicis étranger

Ce 6 novembre, les jurés du prix Medicis, qui auront cette année pleinement ”prix” part au jeu de la rentrée littéraire, remettaient leurs trois récompenses. Roman français, étranger et essai. Depuis la première sélection du 13 septembre, c'est une approche assez équilibrée que l'on a pu découvrir. Et les grands gagnants de 2018 sont...     Roman français prix Médicis 2018 Pierre Guyotat, Idiotie (Grasset)   " Cet Idiotie, qui peut faire suite aux textes dits "autobiographiques" que j'ai publiés de 2007 à 2010 (Gallimard), traite de mon...

Philippe Lançon, Alice McDermott, Élisabeth de Fontenay, Prix Femina 2018

La semaine promet d'être chargée en prix littéraires, et le Prix Femina ouvre les hostilités, avec 3 récompenses. Philippe Lançon remporte ainsi le Prix Femina 2018 du roman français pour Le lambeau, publié par les éditions Gallimard. À ses côtés dans le palmarès, Alice McDermott et Élisabeth de Fontenay. Le Prix Femina 2018 dans la catégorie Roman français revient à Philippe Lançon pour Le lambeau. Salué par la critique, l'ouvrage a déjà reçu le Prix du Roman News. Le résumé de l'éditeur pour Le lambeau :   Le 6 janvier 2015, Philippe...

Philip Roth, une fascination jusqu'à la hantise

ROMAN FRANÇAIS – Moi, Philip Roth est sorti en septembre, aussitôt enseveli par le flot de la rentrée littéraire où, une fois de plus, on a parlé des mêmes auteurs, ceux qui, tous les deux ans au plus, nous sortent un texte aussitôt chroniqués par les journaux. Ce sont les « vedettes » du petit écran littéraire. Je ne citerai pas de noms, de peur de me faire des ennemis. Tant mieux pour eux, finalement. Mais il est injuste d’oublier les autres. Alors, aujourd’hui, parlons de ce Moi, Philip Roth de Steven Sampson.   Par Hervé Bel       Ce livre...

L'humeur de Chereau : désespoir du journaliste, ou la crise des médias

Avec 567 nouveaux romans pour la rentrée littéraire 2018, les comptes sont bons : ça fait beaucoup. Maintenant que les auteurs ont fait leur boulot, charge aux attaché.e.s de presse de faire le leur. Et aux journalistes de produire les chroniques qui attireront l’attention, de défendre leurs choix en conférence de rédaction, de se battre, en somme.     La solidarité sainte de l’artisanat, célébrée en son temps par Georges Brassens, se retrouve timidement dans le milieu de la presse. La tradition veut que l'on se regarde en chiens de faïence des semaines durant,...

Prix Renaudot 2018 : cinq romans et trois essais en sélection finale

Ultime sélection avant la présentation des lauréats, pour le prix Renaudot. Probablement celui qui aura fait couler le plus d’encre durant toute cette rentrée littéraire... Mais l’ultime sélection est bien plus traditionnelle que la première ne l’avait pu être.       On retrouvera ainsi, les deux catégories, cinq romans et trois essais. Avec, notamment, la présence de David Diop qui figure encore et toujours dans la liste du prix Femina, qui sortira ce 5 novembre.     Romans :   David Diop, Frère d’âme (Seuil) Gilles...