Rentrée littéraire 2019 : une nouvelle cuvée de 524 romans à découvrir

La rédaction - 17.10.2020

Fnac Forum 2017
 


Dès la fin du mois d’août débutera le grand rendez-vous français de la Rentrée littéraire. Cette année, une production en légère diminution, puisque “seuls” 524 romans sortiront contre 567 l’année passée. On passe donc de 9,78 livres à engloutir durant les deux mois et demi, à simplement, et plus digestement, 9,03.

Les premières analyses font état de ce que le nombre de livres français diminue lourdement, passant de 381 à 336 ouvrages. En revanche, on aura sensiblement le même nombre de romans traduits : ils étaient 186 en 2018, ils seront 188 pour 2019. Cependant, le chiffre de 524 romans est sérieusement remis en cause : nous avons découvert que près de 10 % d'entre eux n'avaient aucune raison de figurer dans la liste.

Dans ce dossier, seront donc à découvrir les nouveautés de cette rentrée : plus que quelques semaines, principalement de vacances, à patienter avant de se ruer dans les librairies, sur internet ou en bibliothèque. Une saison de plus, autour des prix littéraires d'automne qui se dessine, des coups de coeur, des surprises, des coups de gueule... La rentrée littéraire s'avance, cuvée 2019.


Crédit photo : ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

Boy Diola, Père Courage

ROMAN FRANCOPHONE - Une pépite, ce premier roman de Yancouba Diémé. Un récit tout en pudeur du chemin emprunté par son père, Apéraw, entre son village de riziculteurs du pays diola en Casamance et la banlieue parisienne.   Un récit construit au rythme des souvenirs qui remontent, avec leurs non-dits et leurs oublis, parfois liés au temps et parfois volontaires : pour Apéraw, « les histoires il faut que ça reste dans la famille ça ne doit pas sortir ».   Un récit au style agile et savoureux, aromatisé d’un zeste d’humour (« trois parents et une seule...

Une sélection pour le Prix du 2e roman Alain Spiess 2019

Le Prix Alain Spiess a été créé en septembre 2017 par Françoise Spiess pour honorer la mémoire de son mari, l'écrivain Alain Spiess, décédé en 2008. Récompense décernée au deuxième roman d'un écrivain, elle est associée à la brasserie Le Central à Trouville depuis 2018. La sélection 2019, qui compte 6 ouvrages, a été révélée. La sélection est la suivante : Capucine et Simon Johannin, Nino dans la nuit, Allia Lola Gruber, Trois concerts, Phébus Kevin Lambert, Querelle, Le nouvel Attila Lucie Taïeb, Les Échappées, L'Ogre Emmanuelle...

Le Prix Nouvelles voix du polar consacre Wendy Walker et Marc Voltenauer

Les éditions Pocket réunissaient pour la troisième année un public de blogueurs et de libraires, sollicité dans le cadre du prix Nouvelles voix du polar. Deux titres, comme les années passées, sont retenus, au terme d’une grande campagne de lecture, organisée autour des ouvrages. Et à l’arrivée un polar français et un étranger sont salués. ActuaLitté, CC BY SA 2.0   Cette année, ce sont Wendy Walker pour Emma dans la nuit (traduit par Karine Lalechère) et Marc Voltenauer pour Qui a tué Heidi qui ont été récompensés, au terme d’une soirée qui se...

Le bal des folles reçoit le Prix Patrimoines de la Banque Privée BPE 2019

Le Prix Patrimoines de la Banque Privée BPE couronne chaque année un roman de la rentrée littéraire qui célèbre la langue française et porte un regard sur la société et le monde tels qu’ils vont. Pour sa quatrième édition, il est attribué à Victoria Mas pour Le bal des folles, chez Albin Michel.    Une histoire qui nous plonge à la fin du XIXe siècle au cœur de la Pitié-Salpétrière, plus particulièrement dans le service du Professeur Charcot, où sont internées des femmes que leurs familles et la société rejettent. Inspirées de femmes qui ont existé,...

L'artiste : quand le tueur devient immortel

ROMAN FRANCOPHONE - Entre horreur et œuvre d’art, chaque nouveau crime du tueur en série qui sévit dans les rues de Paris est une mise en scène parfaite de L’Artiste, Le tueur d’Antonin Varenne prend son temps. Il observe, veille à l’harmonie des formes et des couleurs, joue avec les lumières, les sons et les angles. Rien n’est laissé au hasard dans la composition de ses scènes de crime. Il laisse sa marque sur l’œuvre de l’artiste, touche finale de son projet esthétique. Le tueur a désormais sa part indiscutable dans la création et l’histoire du...

Conversations entre amis, grâce et banalité d'un entre-deux-âges de la vie

ROMAN ETRANGER - Paru en 2017, le premier roman de l'Irlandaise Sally Rooney nous plonge dans la vie sentimentale et affective de Frances, une étudiante de Trinity College à Dublin au début des années 2010. Le roman de Sally Rooney arrive en France alors que la jeune écrivaine profite d'un succès critique et public considérable au Royaume-Uni et en Irlande, où, à 28 ans, elle apparaît comme l'une des principales voix littéraires de sa génération. Son second roman, Normal people, qui était en lice pour le Booker Prize l'an passé, a remporté le prix du livre de...

La présélection du Prix du Style 2019 révélée

Créé en 2005 sous la houlette de l’écrivain Antoine Bueno, le Prix du Style s’attache à replacer au cœur de la reconnaissance d’un auteur l’attention accordée à — comme son nom l’indique — sa qualité stylistique. En précisant toutefois qu’il ne s’agit nullement de prendre à partie la forme au détriment du fond, puisque prenant bien soin de rappeler que l’un comme l’autre constituent un tout qui n’est autre que la littérature elle-même.  Pour sa quinzième édition, le jury du Prix du Style 2019 réunit Véronique Cardi, Nicolas Carreau, Irène...

Une rentrée sous le signe de Françoise Sagan

En ce jeudi 19 septembre paraît chez Plon un texte inédit de Françoise Sagan, intitulé Les quatre coins du cœur. Un roman « furieusement saganesque » selon les propres dires de son fils, Denis Westhoff, à l’origine de cette publication. Quinze ans après sa mort, la romancière qui fit une entrée pour le moins fulgurante dans le monde des lettres en 1954 avec son premier roman Bonjour tristesse alors qu’elle n’avait que 18 ans, réservait donc encore quelque surprise.    En cette rentrée littéraire, tandis que quasi 15 ans jours pour jours disparaissait...