Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2017

La rédaction - 16.09.2020

Le livre jeunesse représente en France 364 M€ de chi re d’affaires, sur l’année 2016, soit +5,2 % de croissance par rapport à l’an passé, et un total de 13,5 % de parts de marché, sur l’ensemble du secteur du livre. Avec 77 M d’exemplaires vendus, on en conclut qu’un livre sur 5 vendu est un livre jeunesse. Depuis 2000, la production de titres jeunesse à l’unité a doublé : 8 350 en 2000 contre 16 521 en 2016.

 

« Complice privilégié des temps de l’enfance, le livre de jeunesse, s’il est intemporel dans son rôle, se réinvente à l’envi au l des générations. Et le Salon qui porte son nom bouge avec lui, épouse et travaille ses mouvements », explique Sylvie Vassallo, directrice du salon du livre et de la presse jeunesse qui se déroule chaque année à Montreuil. 

 

L’une des spécificités de la littérature jeunesse est sans doute sa capacité à représenter, à raconter, à parler de et à l’enfance et l’adolescence, aussi bien dans les registres du réel que de l’imaginaire. Si ces représentations peuvent offrir aux enfants une vision d’eux-mêmes, une mise en abîme, un miroir, elles se nourrissent aussi des inspirations et des regards sensibles, complices, attentifs, humoristiques, d’auteurs et d’illustrateurs qui, pour beaucoup, investissent une certaine part de leur enfance.

 

« Le génie, c’est l’enfance retrouvée à volonté » disait Baudelaire. Avec ce thème, le Salon invite le public à un voyage dans les royaumes de l’enfance en empruntant les chemins tracés par les plus grands auteurs et illustrateurs de littérature jeunesse. 
 

 

IMG_1959
ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

“Les mercredis à lire” : maintenant, McDonald's offre des livres aux enfants

L’initiative est encore restée très discrète, mais certains y projettent déjà une grande évolution. Depuis le 2 septembre, à raison d’un mercredi par mois, les restaurants McDonald’s proposeront les Mercredis à lire. Une opération à destination des jeunes lecteurs, qui complète les précédentes opérations déjà menées.   En décembre 2014, les fast foods américains dévoilaient un premier pan de leur projet : en collaboration avec Hachette Jeunesse, les menus pour enfants, Happy Meal (ou Joyeux festin au Québec), seraient accompagnés d’un ouvrage...

Influenceurs littéraires : vers une professionnalisation ?

Souvent présentée comme une révolution, l’arrivée massive des influenceurs dans les processus de promotion du livre a désormais presque une décennie. Avec le temps, les usages des blogueurs bookstagrammeur et booktubeur se sont codifiés, des réseaux se sont créés et des partenariats durables ont été mis en place avec les maisons. Mais alors qu’en 2019 la rémunération des influenceurs sur Instagram atteint de nouveaux sommets, le travail des chroniqueurs numériques, dans leur immense majorité, reste bénévole. Les influenceurs littéraires pourront-ils un jour...

Annulées, les manifestations littéraires attendent “des preuves de solidarité”

L’événementiel souffre du coronavirus, voilà qui relève du pléonasme. Dans le paysage littéraire, salons et festivals constituent un maillon incontournable. À l’instar des librairies, des réseaux de lecture publique ou des associations d’éducation populaire, la manifestation littéraire incarne un pan de la vie des livres, des éditeurs… et des auteurs. Avec la propagation du Covid-19, leurs annulations en série posent tout de même de sérieuses questions. ActuaLitté, CC BY SA 2.0 (Festival du Premier roman de Chambéry - photo d'illustration)    La...

Une manifestation contraint à “exfiltrer” François Hollande d'une librairie

Venu pour une rencontre avec des jeunes, pour présenter son dernier livre, Leur République expliquée aux jeunes et moins jeunes, François Hollande a dû écourter sa rencontre. Una manifestation, « totalement inattendue » s’est montée dans la librairie Folies d’Encre à Montreuil. Une autre explication de ce qu’est la République… François Hollande au salon du livre de Paris 2017 - ActuaLitté, CC BY SA 2.0 Prévue ce 19 février de 16 h 30 à 19 h, la rencontre avec le président de la République a tourné court. « Nous avions prévu un débat avec les...

Salon du livre de Paris 2020 : Amazon absent, McDonald's s'installe

Il se pressentait que l’édition 2020 du salon du livre de Paris serait laborieuse. La décision d’Antoine Gallimard de ne présenter que ses maisons poche avait quelque peu plombé l’ambiance. Mais à mieux examiner le plan des stands de la Porte de Versailles, on se rend compte que ça va grogner.    La proximité du stand Amazon et du groupe Madrigall (Gallimard, Flammarion, Casterman) lors de l’édition 2019 avait fait des remous. Selon les informations qu’ActuaLitté avait dévoilées en novembre dernier, la voilure serait extrêmement réduite pour 2020. En...

En jeunesse, la bande dessinée avec Asterix est la star des librairies

La jeunesse, levain de l’humanité et moteur de croissance de l’édition ! Si le secteur représente toujours un ouvrage acheté sur quatre, les ventes progressent entre novembre 2018 et octobre 2019 de 1 %. Avec, évidemment, des figures de proue incontournables, comme les célèbres irréductibles Gaulois… ActuaLitté, CC BY SA 2.0   Le cabinet GfK propose un tour d’horizon de la littérature jeunesse, alors que s’approche le Salon du livre de Montreuil, consacré à ce secteur. Avec 83,4 millions d’exemplaires vendus sur la période, c’est plus spécifiquement...

L'altersexualité en littérature jeunesse, minoritaire et encore silencieuse

Par “altersexuel” on comprend toutes les alternatives à l’hétérosexualité — souvent désignées par l’acronyme LGBTQI+2. Dans le cadre d’un mémoire de Master 2, Marine Lafontaine s’est penchée sur la représentation altersexuelle dans l’édition jeunesse. « Des arcs-en-ciel pour nos enfants » brosse un portrait à date de ce qui est aujourd’hui proposé en lecture aux ados et plus jeunes. pixabay licence Que l’on parle de littérature jeunesse ou ado – parfois débordant sous l’appellation Young Adult – quelle est donc la représentation de...

Deux autrices jeunesse sur les chemins de la création

Depuis 2012, la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse organise un concours qui offre à une douzaine d’auteursillustrateurs l’opportunité de se rendre à la Foire internationale du livre de Bologne (Italie), premier salon professionnel dédié à l’édition jeunesse. L’AR2L Hauts-de-France est partenaire de l’opération. Les postulants doivent avoir publié entre un et dix livres à compte d’éditeur.   Magali Dulain qui réside à Lille, et Laure Van Der Haeghen, originaire d’Aubigny dans la Somme, ont été sélectionnées parmi quatre-vingts candidats...