Télécharger gratuitement des livres numériques

La rédaction - 11.10.2019

Kobo Aura Edition 2
(photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)
 

Vous avez désespérément besoin de nouvelles lectures, vous souhaitez découvrir ou redécouvrir des classiques de la littérature française ou vous avez tout simplement besoin de remplir votre liseuse électronique de livres numériques ? Grâce au domaine public et aux milliers de passionnés qui travaillent à la numérisation et à la mise en forme des ouvrages, il est possible de télécharger gratuitement de nombreux livres dont les auteurs sont morts depuis plus de 70 ans.

Si le format EPUB reste celui poussé par l'industrie du livre, il est possible de retrouver sur internet des ouvrages dans les formats PDF, Mobipocket, HTML ou même Word. L'autre avantage des ouvrages du domaine public, outre la qualité des textes et la gratuité, réside dans l'absence de verrous numériques sur les fichiers téléchargés : charger les livres sur une liseuse devrait se faire assez facilement, sans les problèmes induits par les fameux DRM.

Flaubert, Maupassant, Zola, Rousseau, Vallès, Hugo, Marivaux, la Comtesse de Ségur, du côté des Français, vous n'aurez que l'embarras du choix... Côté étrangers, relevons notamment Shakespeare, Edgar Allan Poe, Dickens ou encore Jack London.

Il n'y en a pas que pour les adultes, puisque certains sites proposent des ressources intéressantes pensées pour les enfants et les plus jeunes. 

La sélection de livres numériques à télécharger que nous vous proposons vous renverra vers des plateformes comme Ebooks libres et gratuits, Wikisource, la Bibliothèque électronique du Québec et d'autres sites de téléchargement légal de livres numériques libres de droits.



 

Espagne : Seebook, le livre numérique que l'on peut toucher

C'est l'histoire d'un ebook rematérialisé, dans l'esprit de ce que l'éditeur Numeriklivres avait pu réaliser. L'éditeur e-Fractions avait également lancé un produit similaire en 2012, toujours avec un modèle de QR Code. Seebook est une initiative qui vient d'Espagne et se présente comme « l'ebook que l'on peut toucher ». Répondre à la nécessité tactile est une chose, parvenir à assurer sa présence en librairie en est une autre.     Inventé en 2013 par la start-up Digital Tangible SL, le Seebook est une réponse supplémentaire dans la tentative de proposer des...

Éditions ePoints : lectures courtes en numérique par abonnement

C'est une maison d'édition numérique, « dédiée aux lectures courtes », et qui donne la couleur. Le projet de ePoints est simple : proposer des livres qui varient en fonction du temps de lecture disponible. Un petit trajet, un voyage plus long : tout est proposé par la nouvelle structure éditoriale, découlant des Editions Points, la filiale livres de poche des éditions du Seuil.    On est à fond... ! pic.twitter.com/2YbdULcVt6 — Editions ePoints (@ePoints_ed) 5 Novembre 2014   Si les titres ont déjà fuité sur différents ebookstores, laissant découvrir...

Plus de 700.000 exemplaires de "Merci pour ce moment" en circulation

Nous l'évoquions ce matin, Merci pour ce moment, le livre de Valérie Trierweiler, a bel et bien suivi la voie qu'on lui prédisait. Publié par Les Arènes le 4 septembre dernier, l'ouvrage a déjà presque atteint les 450.000 exemplaires vendus. Le chiffre d'affaires, estimé à près de 9 millions € en fait bel et bien le livre fort de cette rentrée littéraire, au détriment des autres essais politiques – quoi qu'il soit difficile de classer l'ouvrage dans la catégorie essais.         Si dans les rangs de la distribution Hachette, la version imprimée a pu...

Txtr lance son application de lecture via navigateur web

La société Txtr, basée à Berlin, rejoint la liste des plateformes de lecture numérique assorties d'une application permettant de lire des ebooks directement sur le web. Basé sur le projet SDK en open source du consortium Readium, ce nouveau lecteur en ligne de la firme allemande offrira à ses usagers de consommer via leur navigateur des ebooks au format EPUB comme EPUB3. Et ce, que les fichiers soient sans DRM ou watermarkés.     CC BY SA 2.0 par ActuaLitté     La société germanique est partiellement détenue par le conglomérat américain 3M. On la connaît...

La lecture en mobilité et bibliothèque digitale pour les TER de Lorraine

Dans le cadre de rencontres Data Shaker, organisées entre la SNCF et différentes start-ups pour travailler sur la mobilité personnalisée, la société StoryLab a été retenue pour la création d'une bibliothèque assez particulière. Celle-ci sera mise en place d'ici une quinzaine de jours, dans le cadre d'une expérimentation avec la région Lorraine, au travers du réseau ferré TER, exclusivement.          La bibliothèque digitale TER est une première tentative pour faire se rencontrer les usagers et les livres. Le projet sera mis en place durant une période de test de...

Hercule, succès du box-office : quatre (é)preuves du demi-dieu

Sorti le 27 août, le film avait déjà réalisé près de 110.000 entrée dans l'Hexagone. Autrement dit, le 13e Travail pourrait être, pour ce peplum bien moderne, de réaliser un carton dans les salles. Hercule est le demi-dieu que l'on va adorer, surtout quand il est incarné, dans le film de Brette Ratner, par Dwayne Johnson. Arrivé rapidement en tête du box-office français, le récit, plus ou moins scrupuleux, des 12 travaux du fils de Zeus en rajoute trois couches sur les légendes, ninjas et zombies en plus. Presque...    Un mars et ça repart ? A l'époque, c'était un...

Le cloud OneDrive de Microsoft, meilleur ami du pirate de livres ?

Il aura fallu près de cinq jours, depuis que ActuaLitté a dévoilé l'existence de la bibliothèque d'ebooks contrefaits, pour que l'espace de stockage OneDrive, le service de cloud de Microsoft, soit rendu inaccessible. Mais en cinq jours, difficile de mesurer l'impact que cette offre open-bar d'ebooks illégaux – dans son immense partie – a pu avoir. Les éditeurs frappés ne manquaient pourtant pas.       Gallimard, Seuil, Minuit, Albin Michel, POL, Grasset, L'Olivier et d'autres encore : le cloud de Microsoft disposait d'une solide offre de livres numériques...

La rentrée littéraire 2014... en téléchargement pirate

Le piratage de livres numériques fait partie des questions problématiques pour les éditeurs. Si la visibilité qu'apportent ces versions illégales n'est pas un élément négligeable, il n'en reste pas moins qu'il s'agit ni plus ni moins que d'une contrefaçon. Autrement dit, la violation du droit d'auteur, avec des sanctions pénales qui peuvent aller jusqu'à 300.000 € et trois ans de prison, selon le Code de la Propriété intellectuelle. Et un joli site vient de mettre les pieds dans un sacré plat.            La rentrée littéraire, ce sont cette année...