Turin : 2018, année exceptionnelle pour le Salon du livre

La rédaction - 07.09.2019

Ambiance Turin

 

La 31e édition du Salon du livre de Turin s’ouvrait sur un thème étonnant, résolument tourné vers l’avenir, Un giorno, tutto questo... Un jour, tout cela... comme un appel à l’uchronie, à la littérature du futur, à regarder vers demain, ce qui se passera, ou qui pourra se passer. 

 

Après cinq jours intenses, ce sont plus de 170.000 personnes qui ont pris part à l’événement, que ce soit dans l’enceinte du Lingotto, ou dans les multiples activités hors les murs. Car durant le Salon, c’est toute la ville de Turin qui vibre au rythme du livre, de la lecture et des auteurs.

 

Si la dimension internationale manque encore à l’appel, le Salone del libro di Torino a définitivement démontré qu’il était le rendez-vous incontournable pour l’Italie, ses éditeurs, et les lecteurs. 

 

La littérature française avait cette année une place de choix, avec Edgar Morin, entre autres invités. Mais également Herta Müller, prix Nobel de littérature. Diversité et enthousiasme, que ce soit chez les programmateurs, ou auprès du public...

 

Retour sur cinq jours de reportages, de rencontres et de découvertes – l’édition italienne, dans ce qu’elle a de plus généreux à proposer. On peut également retrouver les photos à cette adresse, licence CC BY SA 2.0.

 

 

EasyReading : police hybride à “haute lisibilité”, design et lecture pour tous

#SalTo18 — Fondée en mai 2014, la société EasyReading Multimédia n’a qu’un seul produit — ou plutôt un savoir-faire : celui de concevoir une police d’écriture. Mais sa font, la police d'écriture, ne repose pas simplement sur une approche à destination des dyslexiques : c’est avant tout une solution pour améliorer la lecture.    Federico Alfonsetti et Marco Canali - ActuaLitté, CC BY SA 2.0     « Nous avons pensé, avec le temps et de nombreuses recherches, la création d’une font qui est présentée comme disposant d’une haute...

Mugs littéraires : buvez les paroles de grands écrivains...

#SalTo18 — Montée depuis une quinzaine d’années, la société Meditathe fait sensation avec ses tasses littéraires. Une déclinaison de mugs qui associent des figures du monde des lettres ou encore des citations, en italien ou en français, si, si.      Baudelaire et ses chats, Saint-Exupéry et son immortel Petit Prince, ou encore Madame de Staël et De La Rochefoucaud se retrouvent sur des produits « bone china », une porcelaine très fine et reconnue pour son excellence.    On compte plusieurs dizaines de références pour 13,50 € pièce, en...

Salon du livre de Turin 2018 : de l'allégresse à l'extase, on est bien partis !

# SalTo18 — Après quatre journées intenses de manifestation — si, si vraiment intenses, à raison d’une quarantaine de caffè par jour, ristrettissimo — Turin s’apprête à clore la 31e édition de son salon du livre. En se payant le luxe, durant la journée du 12 mai, d’avoir fermé les entrées parce que la capacité d’accueil maximale avait été atteinte. Diantre.     Assurément, cette année 2018 sera plus réussie encore que l’année précédente, qui avait marqué un record de fréquentation avec plus de 166.000 visiteurs. Avant que de dresser...

Naples : quand un éditeur chasse les dealers avec ses livres

#SalTo18 — Depuis six années, Marotta & Cafiero Editori se rend au Salon du livre de Turin. Cette maison originaire de la région de Naples a une histoire des plus fantastiques. Tournée vers des récits et essais citoyens, « mais pas chiants », elle a réussi le pari d’ouvrir une librairie à Scampia, région connue pour son trafic de drogue. Rosario Esposito La Rossa, au centre de son équipe - ActuaLitté, CC BY SA 2.0     Tout commence en 2004 : entre novembre et septembre 2005, éclate une guerre entre clans mafieux, entraînant plus de 70 morts. La...

De l'Adelc française au Börsenverein allemand : l'Italie porte ses ambitions

#SalTo18 – La création de la nouvelle association d’éditeurs italienne, réunissant des maisons indépendantes, n’avait rien d’un hasard à quelques jours du Salon du livre de Turin. Entre les indés et le Salone, c’est une grande histoire d’amour qui s’écrit — et depuis des années. ActuaLitté, CC BY SA 2.0     En marge d’une table ronde portant sur l’accompagnement dans la création de librairies ou de maisons d’édition, nous avons pu rencontrer Marco Pautasso, directeur des événements et activités culturelles de la manifestation. Ce dernier...

Il Piccolo Fürher : parodier le Petit prince, subtil exercice de démocratie

#SalTo18 — Allez, on ne résiste plus : découvert au début du salon, le livre d’Antonucci, Fabbri et Perotta est devenu notre chouchou. Parodie du Petit prince, Il Piccolo Fürher est une fable satirique sur les dérives de la rhétorique extrémiste. Et bien plus encore. En détournant le livre de Saint Exupéry, ses auteurs sont allés au-delà de ce que l’on pouvait délicieusement imaginer. Stefano Antonucci, immense - ActuaLitté, CC BY SA 2.0     En 2015, Stefano Antonucci se retrouve confronté à un cas d’école : travailler simultanément sur Le Petit...

“L'économie digitale, nous n’avons toujours pas compris ce qu’elle paye !”

#SalTo18 – A l’occasion de la 74e Assemblée nationale de l’Associazione librai italiani, cette déclaration de Maria-Luisa Coppa, présidente de l’Ascom Torino — la chambre de Commerce — a eu droit à une salve d’applaudissements nourrie.    Maria-Luisa Coppa, Antonio Zaglia et Paolo Ambrosini     Alors que le président de l’ALI, Paolo Ambrosini dressait un bilan de la librairie en Italie — nous y reviendrons dans un prochain article — l’intervention de Maria-Luisa Coppa n’a pas manqué de panache. « Le travail des libraires est...

Les bibliothèques, à la jonction entre monde numérique et livres papier

#SalTo18 – L’Associazione Italiana Biblioteche a répondu présente au Salon du livre de Turin avec un vaste stand mêlant tablettes et livres. Une adéquation qui montre l’interconnexion entre les deux univers : le premier permet une exploration thématique, quand le second offre une présence plus chaleureuse et une série de recommandations spécifiques.    ActuaLitté, CC BY SA 2.0     « Nous avons fait développer une arborescence qui part des cinq thématiques que le Salon a choisies cette année. Pour chacune, nos équipes ont procédé à une sélection...