Zone 51 > Inénarrable > Actualité

Cambriolage d'une librairie à Limay, commune des Yvelines

Voilà ce qui arrive quand on ferme des bibliothèques.

Par Cecile Mazin,Le mardi 24 juin 2008 à 10:59:11 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Les faits remontent à samedi matin. 8 h. Deux hommes. Cagoulés, gantés, armés. « Ils ont posé une arme sur ma tempe. C'était violent », explique la libraire. Quelques minutes plus tard, les 2.000 € de jeux à gratter sont embarqués, une somme identique que contenait le coffre de la librairie. Les voleurs partent au volant d'une moto. Fin du fait divers.

Sauf que ce braquage de la commune des Yvelines (nord-ouest du département) est symptomatique d'une recrudescence de violence qui frappe et sévit dans le centre-ville. « Le centre-ville est devenu insupportable, des bandes squattent le pied des immeubles, insultent les passantes, cherchent la bagarre. Malgré plusieurs années de sport de combat, moi aussi j'ai peur », témoigne Ludovic, employé dans la librairie. Et une cliente d'ajouter : « Des jeunes m'ont déjà insultée, gratuitement, pour rien. J'ai peur. »

Redoutant que quelqu'un ne fasse justice lui-même, commerçants et riverains en ont appelé aux services publics dans une lettre à Michèle Alliot-Marie « pour lui demander des patrouilles d'îlotiers dans notre ville ».

Pour le moment, rien n'a eu lieu. À Charleroi, en Belgique, un confrère avait subi le même sort début mai.

Sources : Le Parisien , , , ,

Pour approfondir

Mots clés :
braquer - librairie - Limay - Yvenlines



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

pub

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La Colline aux esclaves – Kathleen Grissom

La famille de Lavania a voulu immigrer d'Irlande jusqu'en Amérique mais ses 2 parents sont morts dans la traversée. [...]

Je suis un dragon, Martin Page

Présentation de l'éditeur :   « On s'habitue à être surhumain, et très vite on comprend que ce n'est [...]

Notes de voyages de Laurent Jouannaud: « La Bâtarde » de Violette Leduc (1907-1972), autofiction

Mon cher Hervé, un bouquiniste vendait pour un euro La Bâtarde, de Violette Leduc, avec préface de Simone de Beauvoir, dans la [...]

Livre numérique gratuit

Sondage

Prêt en bibliothèque : plutôt numérique, ou plutôt papier ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2015 - actualitté.com