Zone 51 > Insolite > Actualité

Culture : Albanel hante encore le Ministère de Mitterrand

Un bruit de chaînes sur le parquet ? Des hurlements les soirs de pleine lune ?

Par Clément S.,Le lundi 29 juin 2009 à 18:53:01 - 6 commentaires

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Étonnant : alors que Frédéric Mitterrand a pris ses fonctions avec éclat au ministère, allant jusqu'à griller l'annonce que le président souhaitait faire, ce qui n'aurait pas manqué de le mettre un peu en colère... Bigre !

Mais il semblerait que dans les couloirs de la rue de Valois, une présence hante encore les murs. Comme un spectre dont on ne se défait pas, l'ombre de l'ombre d'un revenant qui n'a pas achevé les tâches de sa vie et, bien qu'immatériel, cherche à poursuivre son oeuvre.

Ou bien est-ce que le ministère rejette comme un corps étranger le nouveau venu ? Est-il ce bienvenu que l'on accueille les bras ouverts ? Le site internet du ministère témoigne en effet d'une réalité étonnante, à la limite de l'effroi...

Que peut-on en effet lire, sur le communiqué rédigé par Frédéric Mitterand, pour rendre hommage à la mort de Michael Jackson :


Eh bien oui : Christine Albanel aura non seulement laissé son empreinte dans le Web avec le projet de loi Hadopi, mais également dans les adresses officielles du ministère, où manifestement, Frédéric Mitterrand a encore bien du mal à se faire sa place...

------

Mise à jour :

Lit-on ActuaLitté au ministère de la Culture ? Hmmm... question intéressante. En tout cas depuis quelques heures maintenant, Frédéric Mitterand a repris ses droits sur Christine Albanel, puisqu'il est désormais intégré entièrement dans les adresses du site internet du ministère :


Pauvre stagiaire en charge de ces pages web... que de travail lui a-t-on donné depuis notre rédaction...
 

Sources : , , ,

Pour approfondir

Mots clés :
ministère - Culture - Albanel - hanter



Réactions

Publié par luc

 

le plus probable est que le logiciel du ministère a quelque problème avec le patronyme Mitterrand. Aussi le plus simple est que le nouvel arrivant se fasse enregistrer sous le nom de "Frédéric de l'Oncle", et voilà tout.

Écrit le 29/06/2009 à 10:21

Répondre | Alerter

Publié par Rolala

 

Arrêtez de chercher la petit bête ... Y a vraiment plus intéressant ... !

Écrit le 29/06/2009 à 16:04

Répondre | Alerter

Publié par Rolala 2

 

Merci Rolala!
Tout à fait d'accord avec vous!

Surtout que ce doit surement etre un stagiaire qui s'occupe de tout ça...
C'est donc une honte de le démoraliser comme ça.
Quoiqu'il en soit, que ce soit en stagiaire ou non, l'erreur est humaine! Et le site est fait entièrement à la main...

Écrit le 29/06/2009 à 16:14

Répondre | Alerter

Publié par Nicolas Gary [ActuaLitté]

 

on parle d'une catégorie insolite, pas du scoop de la journée...
Et c'est plutôt amusant comme "truc"...

Écrit le 29/06/2009 à 18:36

Répondre | Alerter

Publié par aline

 

tout à fait d'accord avec. c'est la première chose à le faire dès l'arrivée de nouveau occupant.

Écrit le 30/06/2009 à 08:38

Répondre | Alerter

Publié par mirza

 

... de toutes façons il est clair que "Rolala" et "Rolala 2", ne faisaient qu'un : et que c'est avec un peu ordinaire culot, que le Cabinet prenait ici la défense des stagiaires !

Écrit le 30/06/2009 à 10:12

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

L'abbaye de Clairvaux : Le corps et l'âme - Glénat

Résumé : À la découverte d'un lieu fascinant et chargé d'histoire Dès son plus jeune âge, Bernard de Clairvaux [...]

Les Mystères de la Cinquième République, T3 : Les larmes d'Alger - Glénat

Résumé : Le polar historique qui dévoile les sombres années de la République française Paris, 15 février 1962. Paul Verne [...]

Retour au centre de la Terre, T2 : Les piliers de No'or - Glénat

Résumé : Remix d'un classique de Jules Verne ! Voilà 2 ans que nos héros sont piégés sous la surface de la Terre, où [...]

Livre numérique gratuit

pub

 

© 2007 - 2015 - actualitté.com