Zone 51 > Insolite > Actualité

Deux soleils pour une seule planète : Kepler-16b

Astronome, c'est un métier qui rime un peu avec éternel enfant émerveillé ?

Par Nicolas Gary,Le samedi 17 septembre 2011 à 16:33:04 - 36 commentaires

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

De son petit nom, Kepler-16b, du nom du télescope qui l’a découverte, est une planète qui fascine la communauté geek, autant qu’astronomique. C’est que, située à 200 années lumières de notre petite planète bleue, elle dispose de deux soleils.

George Lucas avait donc raison : lui qui dans Star Wars avait placé une planète circumbinaire, se voit confirmé dans son idée. Mais loin de Tatooine, plutôt désertique, Kepler-B16 serait plutôt froide et gazeuse. Et selon les observations, la vie y est peu probable...

« Une fois de plus, nous découvrons que notre système solaire n'est qu'un exemple parmi la diversité des systèmes planétaires que la nature peut créer », expliquent les scientifiques. 


La petite histoire ne dit pas si le corps scientifique baptisera les deux soleils Tatoo 1 et 2, en hommage à ceux de la planète Tatooine. Peut-être pas puisque Kepler-16b appartient à notre galaxie tout de même.


Et puis, ce n’est pas vraiment la première occurrence, avec Star Wars d’une telle planète : on en trouve pléthore dans Star Trek - voir à ce titre le livre Lawrence M. Krauss, La physique de Star Trek (1998), détaillant nombre des phénomènes astronomiques de la série.

voir le site de la Nasa pour plus de détails 

Sources : , , ,

Pour approfondir

Mots clés :
circumbinaire - soleils - planete - science



Réactions

Publié par Florent

 

Kepler-16 est peut être dans notre galaxie mais certainement pas dans notre système solaire

Écrit le 17/09/2011 à 10:16

Répondre | Alerter

Publié par petro

 

"Peut-être pas puisque Kepler-16b appartient à notre système solaire tout de même."
Je suis heureux d'apprendre que notre système solaire s'étale au moins jusqu'à 200 AL de notre soleil.

Écrit le 17/09/2011 à 10:26

Répondre | Alerter

Publié par Episodique

 

Comment avoir confiance dans le Littré après avoir lu ce poulet bourré d'erreurs ?
Littré = jamais, trop de stupidités, site à éviter. Faites passer.

Écrit le 17/09/2011 à 10:37

Répondre | Alerter

Publié par Tom

 

Consternant..

Écrit le 17/09/2011 à 10:42

Répondre | Alerter

Publié par Tom

 

Consternant..

Écrit le 17/09/2011 à 10:43

Répondre | Alerter

Publié par alain.11

 

Maintenant pour vous les soleils tournent autour des planètes! Et à 200 années lumière on est toujours dans le système solaire; c'est vraiment du n'importe quoi ! Si vous voulez faire des articles scientifiques, faites au moins un effort !

Écrit le 17/09/2011 à 10:53

Répondre | Alerter

Publié par Weylin

 

... Epic fail sur l'article.

Écrit le 17/09/2011 à 10:59

Répondre | Alerter

Publié par lou

 

J'ai tilté aussi alors que ma seule connaissance en astrologie je la dois à mon atlas pour enfant de mes 7 ans !!

Écrit le 17/09/2011 à 11:10

Répondre | Alerter

Publié par nullPointerException

 

"Deux soleils autour d'une seule planète : Kepler-16b"
je pensais que c'étaient les planètes qui gravitaient autour de leurs étoiles...

Écrit le 17/09/2011 à 11:18

Répondre | Alerter

Publié par Corsair

 

Lamentable

Écrit le 17/09/2011 à 11:31

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

L'abbaye de Clairvaux : Le corps et l'âme - Glénat

Résumé : À la découverte d'un lieu fascinant et chargé d'histoire Dès son plus jeune âge, Bernard de Clairvaux [...]

Les Mystères de la Cinquième République, T3 : Les larmes d'Alger - Glénat

Résumé : Le polar historique qui dévoile les sombres années de la République française Paris, 15 février 1962. Paul Verne [...]

Retour au centre de la Terre, T2 : Les piliers de No'or - Glénat

Résumé : Remix d'un classique de Jules Verne ! Voilà 2 ans que nos héros sont piégés sous la surface de la Terre, où [...]

Livre numérique gratuit

pub

 

© 2007 - 2015 - actualitté.com