Extrait

Lucie !
de Joe S. R.

Le 16/04/2014 à 18:37

Auteur : Joe S. R.
Editeur : Chemin vert
Genre :
Date de parution : 13 / 03 / 2014
ISBN :
Total pages : 172 pages
Prix : 0.99 €
chaPitre.com title=
  • Zoom moins
  • Zoom plus
  • Signaler erreur
  • Envoyer à un(e) ami(e)

Version numérique

 

illustration

ISBN :

Editeur : Chemin vert

Prix grand format : 0.99 €

 

Acheter le livre
avec chaPitre.com

Résumé du livre
" La salle des pas perdus était fraîche. Ce fut un soulagement pour Lucie qui craignait que la montée de tension qu'elle avait connue, en voiture, ne se lise au travers de sueurs gênantes et ne s'amplifie au tribunal. " Lucie, femme brillante, avocate, mariée, disciplinée, se réveille brutalement de son mode de vie au détour d'une rencontre avec un homme. Une histoire d'amour courte mais intense qui explose sa lecture du monde et du sens de la vie. Lucie plonge alors dans le désordre, connaît une révolution faite d'espoirs, de chutes, de prises de risques, de colère, d'addictions: une dépression qui altère puis rend crue et cruelle sa lecture de la Vie. Finaliste du concours "Nos lecteurs ont du talent 2013" Les lecteurs ont aimé: le style percutant très adapté au sujet, la structure originale, début déroutant mais ensuite on s'attache. Le livre pose des questions importantes, description très juste de la dépression.

 

Premier chapitre

Aux Fauves qui m’ont sauvé la peau.

« Lucie ! »

 

 

La salle des pas perdus était fraîche.

Ce fut un soulagement pour Lucie qui craignait que la montée de tension qu’elle avait connue, en voiture, ne se lise au travers de sueurs gênantes et ne s’amplifie au tribunal. 

Un œil sur sa montre, très en avance. Bien.

L’affaire de ce début d’après-midi est un classique.

Quatre jeunes hommes qui passent leur week-end à commettre des home-jacking depuis deux ans et qui se sont fait attraper. Trois incarcérés, un dehors. Ils ont tous choisi maître Girard pour les défendre. Maître Lucie Girard est connue, reconnue des délinquants de la région.

Elle est sérieuse, sans jugement, toujours informée des dernières jurisprudences, cherchant les moindres détails pour annuler, reporter des procès, demander des pièces. Elle est capable de dire dès une première rencontre si l’affaire pourra prendre ou non une bonne tournure.

Les divers agresseurs, délinquants et autres criminels de la région apprécient cette franchise et le mot est passé. Lucie Girard est une bonne avocate.

La tension en Lucie n’est pas due à des doutes sur ce qu’elle doit faire, mais à la partie civile. Quatre avocats en face. Dont deux si féroces que Lucie se sent… inquiète.

Ils ont de la matière à défendre. Plusieurs victimes, dont certaines blessées.

Les deux confrères seront virulents, le verbe haut, le ton agressif, ils s’agiteront, brasseront de l’air, et saisiront le cœur des jurés. Ils sont connus pour ça.

Les deux confrères. 

Lucie sait qu’elle restera calme, qu’elle le doit, qu’elle parlera doucement.

Elle ne sait pas faire autrement de toute façon.

Lucie s’assoit vers la salle d’audience, sort des derniers documents en lien avec l’affaire.

Un regard sur la salle, le monde arrive. De nombreux confrères, des justiciables, du public, un groupe d’étudiants.

Lucie touche son chignon travaillé par deux tresses qui l’enroule et le tienne.

Rien n’a bougé. Bien.

Le miroir qu’elle vient de sortir de son sac l’informe qu’elle n’a pas l’air fatigué, qu’elle n’est ni rouge ni transpirante. Un œil à ses hauts talons. Propres.

Elle se doit d’être impeccable. Il ne faut rien laisser paraître, elle doit être transparente. Les mots et sa plaidoirie doivent être entendus, commentés, rien d’autre.

Un bip dans son sac. Son téléphone. Baptiste vient de lui laisser un message : « On a programmé un entraînement supplémentaire ce soir, je rentrerais vers 21 heures. Tu peux acheter des barres vitaminées au magasin bio, y en a plus. À toute. »

Elle tapote rapidement : « Oui mon chéri, pas de problème pour ce soir et pour le magasin. Bonne journée. À ce soir. Je t’embrasse. »

Lucie sourit. Baptiste a un nouveau projet de triathlon dans trois mois. Il est encore plus rigoureux pour ses entraînements. Il a dû lui envoyer ce message entre deux consultations, chargé comme il est de travail.

 

Suivez-nous

 

Désinscription

16

1

lucie-joe-s-r

3443