Lecture numérique > Usages > Actualité

Concertation Culture et Numérique, un conclave inédit

Les 23 et 24 mars 2012, en séance privé, à l'Assemblée nationale.

Par Cécile Mazin,Le jeudi 22 mars 2012 à 09:42:04 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Durant deux jours, près de 60 acteurs de l'économie numérique et de la culture se retrouveront à l'Assemblée nationale, pour établir des pistes d'action dans le développement de projets français. La mission est simple : échanger, partager et produire de nouveaux modèles pour l'économie de la création et la distribution des contenus numériques.

 

Un dialogue qui se veut ouvert, et fait suite à une consultation déjà lancée, sur les modes de consommation de la Culture, proposée par Altaïr, ThinkTank, depuis une grosse semaine. (voir à cette adresse)

 

 

 

 

Le conclave réunira tous les acteurs de l'écosystème, et pour la première fois des entreprises et des start-ups à la pointe de l'innovation technologique. Une nouveauté qui pourrait faire la différence en apportant une vision prospective et internationale aux échanges. Les travaux seront menés selon des méthodes de créations collaboratives issues des technologies Open Space (OST) et des barcamps.

 

Professionnels du cinéma, de la musique, de l'édition, de l'audiovisuel échangeront avec des fournisseurs d'accès, des distributeurs numériques, des grandes enseignes du commerce en ligne, des start-ups et des représentants des consommateurs et des internautes, afin de produire un document de référence sur l'économie des contenus culturels numériques.

 

Leurs idées et expériences conjointes conduiront à des propositions opérationnelles pour une juste rétribution de la création, à une véritable offre légale à la hauteur des enjeux du 21e siècle, au développement des filières de la culture et des entreprises françaises du numérique, mais aussi à l'apaisement sur le front des droits et devoirs du citoyen sur Internet.

 

Le rendez-vous se fera donc au Palais Bourbon, organisé par Altaïr et le cercle Républicain, pour une « première concertation sur l'économie des contenus culturels numériques ».

 

« Cette nouvelle voie devra proposer des solutions concrètes pour la rémunération des contenus culturels numériques (cadre économique et juridique de ces nouveaux modèles) et l'élaboration d'une véritable offre légale à la hauteur des enjeux du 21e siècle. Ceci en tenant bien sûr compte de l'environnement européen et international. Il est à noter que ces solutions peuvent avoir une forme évolutive dans le temps », le tout sous la présidence de François Adibi.

Pour approfondir



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

pub

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Je suis un dragon, Martin Page

Présentation de l'éditeur :   « On s'habitue à être surhumain, et très vite on comprend que ce n'est [...]

Notes de voyages de Laurent Jouannaud: « La Bâtarde » de Violette Leduc (1907-1972), autofiction

Mon cher Hervé, un bouquiniste vendait pour un euro La Bâtarde, de Violette Leduc, avec préface de Simone de Beauvoir, dans la [...]

Pourquoi écrivez-vous, Hafed Benotman ?

. Hafed Benotman, écrivain, romancier, polardeux, noveliste, poète, parolier, auteur de pièces de théâtre et de scénarios [...]

Livre numérique gratuit

Sondage

Prêt en bibliothèque : plutôt numérique, ou plutôt papier ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2015 - actualitté.com