Lecture numérique > Usages > Actualité

Les ventes d'ebooks augmentent de 117 % aux États-Unis

Une affaire qui court

Par Antoine Oury,Le mardi 28 février 2012 à 11:45:32 - 1 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

L'Association of American Publishers (AAP) vient de communiquer les chiffres de l'édition sur le territoire américain pour le mois de décembre et l'année 2011 : si l'on peut noter une baisse générale des ventes de 4,1 % sur l'année, le marché du livre numérique progresse, lui, de... 117,3 % !

 

Une progression inférieure aux estimations de l'AAP en octobre dernier (qui avançaient le chiffre de 131 % d'augmentation), mais une progression notable tout de même, qui vient sauver de la dégradation le livre papier, amputé d'environ 16,5 % sur l'année. 

 

Le mois de décembre 2011 a été l'un des plus mauvais de l'année pour le livre papier, qui ne voit ses chiffres en hausse que pour les titres jeunesse, probablement galvanisés par les fêtes. Les chiffres de décembre ont été communiqués par 77 éditeurs américains.

 

Les livres audio s'en sortent très honorablement en enregistrant une croissance de leurs ventes à 25,5 % sur l'année.

 

 Les chiffres de décembre 2011 et de l'année 2011, communiqués par l'AAP.



À titre de comparaison, les derniers chiffres du Syndicat National de l'Édition (SNE) sur le marché du livre numérique en France faisait état d'un poids de 1,8 % dans le marché de l'édition pour l'année 2010. Ce qui faisait dire à Antoine Gallimard « Vous conviendrez avec moi qu'il y a un vrai décalage entre la fascination qu'exerce le numérique aujourd'hui et sa réalité commerciale. Difficile de faire la part entre les promesses crédibles d'ouverture et de croissance de nos marchés et les fantasmes que peut engendrer ce nouvel âge technologique ».

 

Si, aux États-Unis, des ventes numériques florissantes (les mois de janvier et février sont attendus avec optimisme) permettent presque d'équilibrer les comptes, il est clair que les éditeurs français ne peuvent pas encore compter sur l'immatériel pour refaire une santé à leurs comptes. Cela dit, on mettra en parallèle aux chiffres de l'édition US et française le résultat d'une étude de l'agence ATKearney qui compare le prix moyen des ebooks à leur parution, selon différents pays. No comment.

 

 

Sources : Mediabistro , Publishers Weekly

Pour approfondir

Mots clés :
ventes - ebooks - 2011 - USA



Réactions

Publié par TheSFReader

 

Si l'on se donne la peine de regarder les graphiques du marché des ebooks aux US (par exemple ceux de http://ebookcomments.blogspot.com/2012/01/october-2011-e-book-sales.html ), on peut constater qu'il y a encore 4-5 ans les ventes d'ebooks etaient également anecdotiques outre-Atlantique... Et on voit également où elles en sont maintenant.

Les éditeurs ont une bonne raison de freiner tout ce qu'ils peuvent : avec l'avalanche qui va leur tomber dessus...

Écrit le 28/02/2012 à 14:09

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

pub

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La Colline aux esclaves – Kathleen Grissom

La famille de Lavania a voulu immigrer d'Irlande jusqu'en Amérique mais ses 2 parents sont morts dans la traversée. [...]

Je suis un dragon, Martin Page

Présentation de l'éditeur :   « On s'habitue à être surhumain, et très vite on comprend que ce n'est [...]

Notes de voyages de Laurent Jouannaud: « La Bâtarde » de Violette Leduc (1907-1972), autofiction

Mon cher Hervé, un bouquiniste vendait pour un euro La Bâtarde, de Violette Leduc, avec préface de Simone de Beauvoir, dans la [...]

Livre numérique gratuit

Sondage

Prêt en bibliothèque : plutôt numérique, ou plutôt papier ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2015 - actualitté.com