Afghanistan : "Il n'y a pas de volonté de changement", selon Atiq Rahimi

Videos > Reportage

Camille Cornu - 15.10.2015

- Atiq Rahimi Afghanistan - La Ballade du Calame - Maghreb Orient Express

L’écrivain, Prix Goncourt 2008, est né en Afghanistan en 1962 et vit en France depuis qu’il a reçu l’asile politique, en 1984. Il vient de sortir un texte poétique, La Ballade du Calame, où il revient intimement sur son rapport à l’exil, en textes et en dessins.

 

Invité dans l’émission Maghreb Orient Express, il s’exprime sur la situation de son pays, suite au bombardement d’un hôpital de MSF pour lequel l’aviation américaine est pointée du doigt, dans la ville de Kunduz. 

 

« Il n’y a pas de volonté d’amélioration, car on profite de la situation », a-t-il décrété. « Ça arrange tous les pays voisins et même à l’intérieur du pays, chacun y trouve son compte sauf la population, ça arrange les trafiquants de drogue, les chefs de guerre, les chefs religieux, et même les gens du gouvernement. »

 

Les Talibans ont annoncé, mardi, leur retrait du centre de Kunduz en déclarant vouloir protéger la population des bombardements.