Au gré du courant, de Mikio Naruse, inspiré par un roman d'Aya Koda

Videos > Bande annonce

Antoine Oury - 08.08.2017

- roman Aya Koda - Au gré du courant Mikio Naruse - Mikio Naruse film

Au gré du courant, film de Mikio Naruse, permet au réalisateur de travailler avec l'actrice Kinuyo Tanaka pour un portrait de femme très sensible. Plongée dans une maison de geishas, Au gré du courant est l'adaptation du roman d'Aya Koda publié en 1955, Nagareru.

 

Romancière et essayiste, fille du romancier Kōda Rohan, Aya Koda a commencé sa carrière d'auteure tardivement : à 43 ans, elle commence à raconter son existence avec son père, à travers plusieurs récits autobiographiques. Lauréate du prix Yomiuri en 1955 pour Kuroi Suso, Koda écrivit plusieurs romans centrés sur des figures féminines fortes.

 

Le déclin de la maison de geishas de Tsutayako (Otsuta) à Tokyo : les filles s'en vont, les dettes s'accumulent... Envoyée par une agence de placement, Rika, qui a perdu mari et fils, parvient pourtant à y être embauchée comme bonne. Dévouée, discrète et polie, Rika, appelée désormais Oharu, gagne l'estime et l'affection des habitantes de la maison. Mais le bonheur d'une soirée musicale fêtant la réconciliation de Otsuta et de Someka, une des employées mécontentes, n'est qu'illusion. L'avenir de la maison tenue par Otsuta est, en réalité, compromise car Ohama, une de ses anciennes amies, aujourd'hui enrichie, s'est acquis la propriété des lieux et projette de transformer l'endroit en restaurant. Par fidélité à Otsuta, Rika/Oharu décline l'offre de travailler dans le futur établissement d'Ohama.