Contre la censure, l'artiste Marta Minujín construit un Parthénon de livres

Videos > Reportage

Antoine Oury - 28.04.2017

- Marta Minujín - Parthénon de livres - censure livres

Comme son nom l'indique, Parthenon of books, le projet de l'artiste argentine Marta Minujín prendra la forme de cette construction grecque, mais en livres. En octobre 2016, elle lançait depuis la Foire du Livre de Francfort une grande collecte de livres pour ériger un monument artistique contre la censure dans le monde entier.

 

Son œuvre sera élevée sur la Friedrichsplatz, à Cassel, en Allemagne, un lieu qui fut le théâtre de nombreux autodafés nazis en 1933. Évidemment, alors que les nationalismes montent en Europe et aux États-Unis, et que la liberté d'expression est bafouée dans de nombreux autres pays, la référence grecque est particulièrement symbolique.

 

Marta Minujín a déjà construit une œuvre similaire, El Partenón de libros, en 1983, à partir des livres censurés par le gouvernement argentin. À la fin de sa performance et de son installation, elle invite chacun à se servir dans les livres utilisés.