Dernières nouvelles du cosmos, portrait d'une auteure

Videos > Bande annonce

Antoine Oury - 10.11.2016

- Dernières nouvelles du cosmos film - julie bertuccelli - Babouillec artiste

Le nouveau documentaire de Julie Bertuccelli, Dernières nouvelles du cosmos, est consacré à la personnalité et au travail d'Hélène Nicolas, aka Babouillec, une jeune femme autiste qui s'exprime à travers l'écriture. Ses textes ont été adaptés au théâtre, en chanson et pour l'opéra.

 

Babouillec s'exprime à l'aide de lettres imprimées sur des morceaux de carton plastifiés, qu'elle assemble pour composer ses textes, tirés de son « cosmos intérieur ». La réalisatrice l'a suivi pendant deux ans, sans équipe technique : pendant ce laps de temps, Hélène Nicolas a rédigé une pièce de théâtre pour raconter son rapport à l'écriture, Forbidden di Sporgersi. « On pourrait dire que la pièce Forbidden di Sporgersi explore le mystère de l’écriture d’Hélène, tandis que mon film explore le mystère qu’elle incarne elle-même en tant que personne et artiste », explique la réalisatrice.

 

À bientôt 30 ans, Hélène a toujours l’air d’une adolescente. Elle est l'auteure de textes puissants à l’humour corrosif. Elle fait partie, comme elle le dit elle-même, d’un « lot mal calibré, ne rentrant nulle part ». Visionnaire, sa poésie télépathe nous parle de son monde et du nôtre. Elle accompagne un metteur en scène qui adapte son œuvre au théâtre, elle dialogue avec un mathématicien... Pourtant Hélène ne peut pas parler ni tenir un stylo, elle n’a jamais appris à lire ni à écrire. C’est à ses 20 ans que sa mère découvre qu'elle peut communiquer en agençant des lettres plastifiées sur une feuille de papier. Un des nombreux mystères de celle qui se surnomme Babouillec…