Embarquer dans Le pèlerinage du romancier Tiit Aleksejev

Videos > Reportage

Victor De Sepausy - 01.06.2020

- Tiit Aleksejev romancier - pèlerinage Tiit Aleksejev - nuit littérature Ficep

Né en 1968, Tiit Aleksejev est un romancier et dramaturge estonien. Il est diplômé de l’université de Tartu (Estonie) et est auteur d’une thèse sur l’Histoire du Moyen Âge. Après avoir travaillé comme diplomate à Paris et à Bruxelles et il vit actuellement à Tallinn où il préside l’Union des écrivains d’Estonie. Son roman Le Pèlerinage a reçu le prix de littérature de l’Union européenne en 2010. Tiit Aleksejev écrit principalement des romans historiques et des pièces de théâtre sur des sujets historiques. Ses œuvres ont été traduites en bulgare, tchèque, finnois, français, hongrois, italien et letton. 

Le vieux jardinier d’un couvent du Sud de la France évoque sa jeunesse passée puis son départ pour Jérusalem au sein de la première croisade. Le récit devient dès lors une chronique de cette expédition. Au cours d’un affrontement contre les Turcs, la mort de son seigneur, puis de celle de son mentor, le marquent profondément.

Tandis que la culpabilité et la honte commencent à le ronger, il reçoit tous les honneurs pour son apparente bravoure. Fait chevalier, il prend la tête de son groupe de compagnons et mène des opérations militaires audacieuses, tout en se rapprochant petit à petit de la veuve de son seigneur qu’il convoite depuis la première fois qu’il l’a aperçue.

« Chaque nuit, le désert franchit silencieusement mon seuil, le vent se lève, les dunes se déplacent, les pèlerins franchissement des étendues désolées. »

En langue originale : « Igal ööl hiilib kõrb üle mu läve, tuul puhub, luited liiguvad ja palverändurid on ületamas tühermaad. »

Extraits interprétés par Eeva Aleksejev, fille de l’auteur

Présenté par l’Ambassade d’Estonie, dans le cadre de La nuit de la littérature 2020, en vidéos, par le FICEP.


Tiit Aleksejev, trad. Jean-Pascal Ollivry – Le pèlerinage – Intervalles – 9782369560685 – 22,90 €


Dossier - La nuit de la littérature 2020 : Paris ouvert aux auteurs