Encyclopédie Lovecraft : Ceux des profondeurs, ces amphibies terrifiants

Videos > Reportage

Cécile Mazin - 12.10.2016

- encyclopédie Lovecraft - Ceux des profondeurs - divinités Lovecraft monstres

C’est le plus admirable des auteurs, pour sa plongée dans les noirceurs de l’âme. Capable de transfigurer ce monde qui l’avait terrorisé, HP Lovecraft avait créé des monstres plus terribles encore que ses propres peurs. Voici une excellente présentation de Ceux des profondeurs. Ou comment se fiche une gentille trouille en plongeant dans les grands fonds..

 

 

Si l’on connaît Cthulhu, certainement la plus populaire des divinités du Pantheon de Lovecraft, il existe bien des choses encore à découvrir, de son univers sombre. Ceux des profondeurs « étaient de couleur verdâtre et avaient le ventre blanc. Leur peau semblait luisante et lisse, mais leur échine se hérissait d'écailles. Leur corps vaguement anthropoïde se terminait par une tête de poisson aux yeux saillants toujours ouverts. Sur le côté de leur cou s'ouvraient des ouïes palpitantes et leurs longues pattes étaient palmées. Ils avançaient par bonds irréguliers, tantôt sur deux pattes, tantôt sur quatre... Leur voix coassante... avait toutes les nuances d'expression dont leur visage était dépourvu. » (in Le Cauchemar d'Innsmouth)

 

Autre alternative, autre folie plus douce, celle de François Bon, qui a repris Lovecraft dans une série de nouvelles traductions, et constitué un dossier complet sur le travail du romancier et son double, traducteur. Et huit ouvrage, traduits, pour tester la solidité de sa santé mentale...