medias

Frantz, relecture de L'Homme que j'ai tué de Maurice Rostand

Videos > Bande annonce

Antoine Oury - 06.09.2016

- Frantz François Ozon - L'Homme que j'ai tué Maurice Rostand - Frantz livre Maurice Rostand

Au moment de commencer son travail sur Frantz, François Ozon fut pris d'un doute : était-il bien raisonnable de passer après Ernst Lubitsch et son film Broken Lullaby ? En effet, Frantz s'inspire à la fois du long-métrage de Lubitsch et de la pièce qui l'a inspiré, L'Homme que j'ai tué de Maurice Rostand.

 

Maurice Rostand (1891-1968) a écrit L'Homme que j'ai tué, pièce en 3 actes et 1 prologue, dans les années 1920, et la pièce sera jouée pour la première fois le 12 janvier 1930 au Théâtre des Mathurins. La pièce raconte l'histoire d'un jeune soldat français, Paul Renard, désespéré d'avoir tué un Allemand au cours de la Première Guerre mondiale, qui décide de rencontrer les parents du défunt afin de leur demander pardon. Mais il s'éprend de la fiancée du soldat disparu dès son arrivée...

 

Pour Frantz, François Ozon a choisi d'adopter un autre point de vue, celui de la veuve du soldat allemand, et de centrer la seconde partie du film sur ce personnage interprété par Paula Beer.

 

Au lendemain de la guerre 14-18, dans une petite ville allemande, Anna se rend tous les jours sur la tombe de son fiancé, Frantz, mort sur le front en France. Mais ce jour-là, un jeune Français, Adrien, est venu se recueillir sur la tombe de son ami allemand. Cette présence à la suite de la défaite allemande va provoquer des réactions passionnelles dans la ville.

 

 

Pour approfondir

Editeur : ERNEST FLAMMARION - 7° MILLE
Genre : xx ème siècle
Total pages :
Traducteur :
ISBN :

L'Homme Que J'Ai Tue

de Rostand Maurice(Auteur)

J'achète ce livre grand format à 41 €