God Eater débarque en simulcast

Videos > Bande annonce

La rédaction - 20.06.2015

- God Eater - simulcast anime - épisodes diffusion

God Eater est le tout dernier projet animé par le studio ufotable, studio réputé pour la qualité de ses productions et à qui l'on doit les films The Garden of Sinners et la série Fate/Zero. Avec ce nouvel anime, le studio s'attaque à l'un des grands succès du jeu vidéo japonais de cinq dernières années.

 

God Eater est en effet l'adaptation d'une licence vidéoludique de BANDAI NAMCO Entertainment (Soul CaliburTekkenDark Souls...) passée inaperçue en occident mais qui a remporté un franc succès au Japon. Les différentes versions sorties sur les consoles de SONY se sont vendues à plus de un million d'exemplaires depuis le lancement du tout premier jeu en 2010 !

 

En charge de cette adaptation se trouve Takayuki Hirao (平尾 隆之), réalisateur qui avait déjà pris en charge le cinquième film de The Garden of Sinners - Spirale Contradictoire - et qui a également réalisé les cinématiques d'introduction des jeux God Eater. Une grande partie de l'équipe de Fate/Zero vient l'épauler dans cette tâche : Keita Shimizu (清水 慶太) au design des personnages, Masaru Yanaka (矢中 勝) à la direction artistique, Kentaro Waki (脇 顕太朗) et Shigeji Matsuda (松田 成志) à la photographie...

 

Au Japon God Eater bénéficiera d'une première diffusion à la télévision tous les dimanches à 22:30 (heure locale) sur la chaîne indépendante TOKYO MX. Le premier épisode y sera diffusé le le 5 juillet 2015. Les épisodes seront ensuite proposés en streaming et téléchargement sur ADN.

 

Au début des années 2050, des formes de vie inconnues que l’on baptisa « Oracle Cells » commencèrent à dévorer tous les organismes sur Terre. Leur apétit insatiable et leur remarquable capacité d’adaptation en firent des créatures redoutables et terrifiantes qui furent surnommées « Aragami » ­ les dieux violents. Face à cet ennemi qui ne craint pas les armes conventionnelles, la civilisation urbaine humaine s’est effondrée et chaque jour qui passe la rapproche de l’extinction...

 

Vingt ans plus tard, il reste cependant une lueur d’espoir pour les êtres humains : les « God Arc », des armes vivantes qui incorporent en elles les « Oracle cells », et leurs détenteurs qui forment une troupe d’élite. Dans ce monde ravagé par des dieux violents, ces « God Eaters » doivent mener un combat désespéré pour la survie du genre humain...