Kirikou et la Sorcière, d'après les contes africains recueillis par François-Victor Équilbecq

Videos > Bande annonce

Antoine Oury - 08.06.2017

- François-Victor Équilbecq - Kirikou et la Sorcière film - Kirikou et la Sorcière contes

En 1998, Michel Ocelot marque durablement le monde de l'animation française avec Kirikou et la Sorcière, salué par une vingtaine de récompenses internationales. Ocelot développe un style très marqué, proche des théâtres d'ombres sans négliger les couleurs, flamboyantes tout au long du film.

 

Six studios d'animation, basés à Paris, Riga, Budapest, Bruxelles, Angoulême et Dakar seront mis à contribution. Pour le scénario de Kirikou et la Sorcière, Michel Ocelot s'est appuyé sur les contes et légendes africains rapportés par l'administrateur des colonies françaises François-Victor Équilbecq (1872–1917).

 

Le minuscule Kirikou nait dans un village d'Afrique sur lequel une sorcière, Karaba, a jeté un terrible sort : la source est asséchée, les villageois rançonnes, les hommes sont kidnappes et disparaissent mystérieusement. « Elle les mange », soutiennent les villageois dans leur hantise. Karaba est une femme superbe et cruelle, entourée de fétiches soumis et redoutables. Mais Kirikou, sitôt sorti du ventre de sa mère, veut délivrer le village de son emprise maléfique et découvrir le secret de sa méchanceté.


 

Pour approfondir

Editeur : Tredition
Genre :
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9783849129064

Essai sur la littérature merveilleuse des noirs ; contes indigènes de l'ouest africain français

de François-Victor Équilbecq(Auteur)

J'achète ce livre grand format à 14.90 €