Disney fait donc dans le recyclage, avec des remakes live action ou en images réelles de ses plus grands succès. Un moyen simple et efficace de s'assurer une réception confortable au box-office... Après Le Livre de la Jungle, c'est donc La Belle et la Bête qui passe l'épreuve des acteurs en chair et en os...

 

Pour les prochains films Disney rattrapés la réalité, on compte déjà Blanche-Neige et les 7 nains ou James et la Pêche géante, inspiré du conte de Roald Dahl. Pour La Belle et la Bête, le scénario écrit par Stephen Chbosky s'inspirera plus volontiers de la version moderne du conte, signée par Gabrielle-Suzanne de Villeneuve (1695-1755).

 

À lire aussi : La Belle et la Bête, un conte protéiforme

 

Fin du XVIIIè siècle, dans un petit village français. Belle, jeune fille rêveuse et passionnée de littérature, vit avec son père, un vieil inventeur farfelu. S'étant perdu une nuit dans la fôret, ce dernier se réfugie au château de la Bête, qui la jette au cachot. Ne pouvant supporter de voir son père emprisonné, Belle accepte alors de prendre sa place, ignorant que sous le masque du monstre se cache un Prince Charmant tremblant d'amour pour elle, mais victime d'une terrible malédiction.