La fille du puisatier, quand Daniel Auteuil adapte Marcel Pagnol

Videos > Bande annonce

Antoine Oury - 29.08.2016

- Marcel Pagnol film - Daniel Auteuil film - La fille du puisatier film

En 1941, Marcel Pagnol avait lui-même adapté son film La fille du puisatier, sorti un an auparavant, en roman : c'est de cette œuvre que s'inspire Daniel Auteuil pour son remake et premier film, en 2011. L'œuvre de Marcel Pagnol inspire considérablement l'acteur-réalisateur, qui s'est ensuite lancé dans des remakes de Marius et Fanny.

 

La découverte de la novellisation de La fille du puisatier par Marcel Pagnol lui-même a visiblement beaucoup inspiré Daniel Auteuil : « (...) [I]l y a dans ce texte de nombreuses indications supplémentaires, des scènes que Pagnol n’avait pas tournées dont je me suis servi. J’ai passé tout cela au tamis et n’ai récupéré que les pépites. Ce qui, chez Pagnol, est universel, ce qui fait que 70 ans après on est encore amusés et émus », expliquait Auteuil au moment de la sortie du film.

 

En coupant à travers champs pour aller porter le déjeuner à son père, Patricia rencontre Jacques. Elle a dix-huit ans, il en a vingt-six. Elle est jolie, avec des manières fines de demoiselle ; il est pilote de chasse et beau garçon. Un peu de clair de lune fera le reste à leur seconde rencontre. Il n'y aura pas de troisième rendez-vous : Jacques est envoyé au front. Patricia attendra un enfant de cette rencontre. Les riches parents du garçon crieront au chantage, Patricia et son père, le puisatier, auront seuls la joie d'accueillir l'enfant. Une joie que les Mazel leur envieront bientôt et chercheront à partager, car Jacques est porté disparu...