La version restaurée de Blow-Up, récit d’un photographe qui aurait préféré ne pas voir

Videos > Bande annonce

Joséphine Leroy - 10.05.2016

- Blow Up Antonioni - Julio Cortazar - classique cinéma italien

C'est peut-être le film le plus connu de la filmographie de Michelangelo Antonioni. Blow Up ressort en salles en version restaurée. Ce sont les acteurs Vanessa Redgrame, David Hemmings et Sarah Miles qui s’y donnent la réplique. Inspiré par la nouvelle « Les Fils de la Vierge » de l’écrivain argentin Julio Cortázar, le film avait obtenu la Palme d'Or en 1967. Le recueil Les armes secrètes a été traduit par Laure Bataillon pour les éditions Folio. D’autres de ses oeuvres ont été été portées l’écran. Furia, d’Alexandre Aja (1999), prenait appui sur la nouvelle « Graffiti »

 

 

Voir ou ne pas voir, telle est la question que pose ce chef d’oeuvre de Michelangelo Antonioni.  Centré autour des questions du regard, de la perception et aussi du voyeurisme, le récit suit un jeune photographe londonien qui a plutôt pour habitude de prendre des clichés esthétiques de mannequins dont les corps se meuvent son oeil aguerri. Alors qu’il se balade dans un parc londonien, il tombe sur ce qu’il croit être un couple. Se pensant témoin d’une scène digne d’être capturée, il les photographie. En développant les photographies, il s’aperçoit qu’une main tient un revolver et qu’un corps est allongé dans les buissons…

 

Pour l’écriture des dialogues, Antonioni a reçu l'aide d’Edward Bond, un dramaturge anglais qui s’est fait connaitre pour sa pièce Saved. Elle avait provoqué un scandale à cause de la violence qui s’en dégageait. Pour ceux qui n'ont pas froid aux yeux, Les Noces du pape et Sauvés sont à retrouver aux éditions de l’Arche, traduit de l’anglais par Georges Bas et Jérôme Hankins.

 

Par ailleurs, la bande originale a été produite par le célèbre jazzman Herbie Hancock. En musique, toujours, le film offre une scène mémorale avec le groupe Yardbirds, digne représentant du rock de l'époque et de ses excès... La recette d’un bon film, en somme.