Louise en hiver, le nouveau film du réalisateur et écrivain Jean-François Laguionie

Videos > Bande annonce

Antoine Oury - 23.11.2016

- Jean-François Laguionie film - Louise en hiver film - Louise en hiver bande annonce

Né en 1939, Jean-François Laguionie est reconnu comme un des maîtres de l'animation française. Louise en hiver, son nouveau film, est l'un des plus autobiographiques, inspiré de ses propres souvenirs dans la Normandie de son enfance.

 

« Louise en hiver est sans doute le film le plus intime que j’ai réalisé. Le plus précis aussi, malgré l’absurdité de la situation dans laquelle Louise se trouve, car ses aventures à huit ans, en haut des falaises, ou dans ce bois mystérieux de l’après-guerre, je les ai vécues… Ce n’était pas difficile pour moi de les dessiner. Comme les villas de bord de mer en Normandie où j’ai passé toutes mes vacances. Elles n’ont pas changé. Elles représentent encore un type de vacances légères, protégées des misères du reste du monde, situées dans un temps indéfini où nos habitudes bourgeoises seraient encore intactes face aux angoisses existentielles de ce temps comme la vieillesse ou la montée du niveau de la mer », précise le réalisateur. Jean-François Laguionie est aussi auteur de romans et de nouvelles et illustrateur : ses livres sont publiés chez Albin Michel, Casterman, Glénat ou encore Folies d'encre.

 

À la fin de l'été, Louise voit le dernier train de la saison, qui dessert la petite station balnéaire de Biligen, partir sans elle. La ville est désertée. Le temps rapidement se dégrade, les grandes marées d'équinoxe surviennent condamnant maintenant électricité et moyens de communication. Fragile et coquette, bien moins armée que Robinson, Louise ne devrait pas survivre à l'hiver. Mais elle n'a pas peur et considère son abandon comme un pari. Elle va apprivoiser les éléments naturels et la solitude. Ses souvenirs profitent de l'occasion pour s'inviter dans l'aventure. Jusqu'à ce qu'une explication lui soit révélée et que tout rentre dans l'ordre.