On ment toujours à ceux qu'on aime, adaptation libre d'un roman de Théo Hakola

Videos > Bande annonce

Antoine Oury - 04.03.2019

- On ment toujours ceux aime bande annonce - Theo Hakola roman - Théo Hakola livre

Pour son nouveau film, On ment toujours à ceux qu'on aime, Sandrine Dumas s'est inspirée d'un roman de Théo Hakola, La Valse des affluents, qu'elle a très librement adapté. Devant sa caméra, elle a notamment réuni Monia Chokri, Jérémie Elkaïm et Marthe Keller.

Sandrine Dumas ne cache pas l'adaptation importante du livre pour en faire un scénario, cosigné avec Natalia Reyes et Hélène Angel. « C’est en effet une version extrêmement libre. Et Théo Hakola a été très bienveillant. [...] Je suis tombée amoureuse de Jewell dans son roman La Valse des affluents. Dans mon adaptation, je n’ai gardé au fond que son goût pour le mensonge et le voyage qu’ils effectuent ensemble », explique-t-elle.
 

Après avoir sabordé sa carrière de chanteuse, Jewell Stone vit à Paris d’un boulot de serveuse. Marie, sa grand-mère et unique famille, qui vit dans le Vermont, USA, débarque du jour au lendemain pour la voir. Mais comment l’accueillir quand Jewell lui raconte depuis si longtemps des bobards sur sa vie, son travail et ses amours ?