Pivot : Apostrophes, si moderne “parce que c'était naturel“

Videos > Reportage

Cécile Mazin - 07.12.2015

- Bernard Pivot - Apostrophes émission - télévision livres critiques

Le président du jury Goncourt revenait la semaine passée sur son aventure télévisuelle à travers l’émission Apostrophe. Diffusées entre janvier 1975 et juin 1990, ce sont près de 700 émissions qui furent présentées sur Antenne 2. Des auteurs de renom international, des coups de gueule et de profondes réflexions... avec de sérieux moments de solitude.

 

 

 

Une liberté totalement exercée, « un mot qui me fait plaisir : liberté de parler, de critiquer de s’engueuler, même entre écrivains », se souvient Bernard Pivot, qui se positionnait alors comme, ou tentait d’être, « un arbitre impartial ». 

 

Des entretiens, sans mise en scène trop travaillée, Apostrophe paraît encore aujourd’hui moderne « parce que c’était naturel, c’était tout simple, il n’y avait pas de formule. » Le direct, probablement, avait une importance cruciale « il y a une prise de risque, aussi bien pour les écrivains qui étaient invités, que pour moi animateur ». 

 

 


Bernard Pivot : "L'émission Apostrophes, c... par Europe1fr

 

Pour approfondir

Editeur : Folio
Genre : livres et lecture
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782070419494

Le métier de lire ; réponses à Pierre Nora ; d'Apostrophes à Bouillon de culture

de Bernard Pivot

"A la fin d'Apostrophes, en 1990, Bernard Pivot avait accepté de se livrer avec moi à un jeu régulier de questions et réponses écrites qui avait abouti au Métier de lire. C'était la première fois que l'animateur d'une grande émission culturelle s'expliquait sur son travail, sa technique, ses trucs et sur l'étrange métier qu'il avait fait pendant quinze ans : lecteur public ! A la fin de Bouillon de culture, et à l'occasion du passage de son livre en Folio, Bernard Pivot récidive, complète et conclut. Une expérience unique.". Pierre Nora.

J'achète ce livre grand format à 6.40 €