Pour Les Envoûtés, Pascal Bonitzer inspiré par Henry James

Videos > Bande annonce

Antoine Oury - 10.12.2019

- Les Envoûtés film - Les Envoûtés bande annonce - Henry James film

Henry James, écrivain américain versé dans le récit d'horreur option fantastique (ou l'inverse) revient en force sur les écrans. Outre des adaptations chez les plateformes de streaming style Netflix, le voici qui inspire Les Envoûtés de Pascal Bonitzer, en salles le 11 décembre.

« La nouvelle de Henry James, “Comment tout arriva” (“The Way It Came”) ou “Les Amis des Amis” (“The Friends Of The Friends”), selon les deux titres sous lesquels elle a été publiée, m’a fortement ému, sans que je puisse dire exactement pourquoi. Dès que je l’ai lue j’ai pensé en tirer un film, tout en sachant que c’était très difficile », explique le réalisateur Pascal Bonitzer, qui a emprunté le titre Les Envoûtés à un roman de Witold Gombrowicz.
 

Pour le « récit du mois », Coline, pigiste pour un magazine féminin, est envoyée au fin fond des Pyrénées interviewer Simon, un artiste un peu sauvage qui aurait vu lui apparaître le fantôme de sa mère à l’instant de la mort de celle-ci... Interview qu’elle est d’autant plus curieuse de faire que sa voisine la belle Azar prétend, elle, avoir vu le fantôme de son père ! Simon, au cours de la nuit de leur rencontre, tente de séduire Coline, qui lui résiste, mais tombe amoureuse…