Quand Sun Ra jouait de l'orgue sur un album estampillé Batman

Videos > Humour

Antoine Oury - 11.12.2015

- Sun Ra jazzman free jazz - Batman album jeunesse - CD vinyle enfants

Créateur du free jazz, le musicien Sun Ra a créé son propre mythe, à coup de costumes étranges, de compositions futuristes et de légendes venues de l'espace interstellaire. Mais le free jazz proclamait surtout une liberté à tout épreuve, aussi bien dans l'existence que dans la façon de jouer d'un instrument ou de composer un morceau. Quand une société de jouets du New Jersey publie un album hommage à Batman en 1966, personne ne peut s'attendre à y retrouver Sun Ra...

 

Et c'est pourtant bien le jazzman qui assure l'orgue sur plusieurs morceaux de l'album Batman and Robin : la pochette annonce la participation des « guitares de Dan et Dale », mais renferme en fait les instruments des musiciens les plus talentueux de la seconde partie du XXe siècle. Jugez plutôt : on retrouve donc Sun Ra à l'orgue Hammond, accompagné par une partie de son orchestre, mais aussi Jimmy Owens à la trompette, le tromboniste Tom McIntosh ou le guitariste Danny Kalb. La présence d'Al Kooper, le légendaire joueur d'orgue sur le Highway 61 Revisited de Bob Dylan, est encore discutée.

 

En réalité, l'album n'a à peu près rien à voir avec Batman, qui rencontrait un grand succès à l'époque avec la série mettant en scène Adam West. Certains assurent même que la pochette est ce qui a coûté le plus cher à la maison de disques, puisque la plupart des compositions se basent sur des airs de musique classique, sur lesquels se développent les jams de musiciens légendaires...

 

Pour retrouver des conseils de lecture par Sun Ra, c'est par ici...

 

 

(via Open Culture)