The Assassin, plongée dans une dynastie chinoise du IXe siècle

Videos > Bande annonce

Joséphine Leroy - 09.03.2016

- the assassin chine - cinéma inspiration

The Assassin, réalisé par Hou Hsiao-Hsien et avec pour rôle principal Shu Qui, qu’il avait connue en 2001 avec Millennium Mambo, en 2001, et en 2005, avec Three Times. Pour The Assassin, il s’inspire d’un  « chuanqi », forme à l’époque répandue dans l’art romanesque, plus précisément d'une courte nouvelle intitulée Nie Yinniang. 

 

Exigence d’une fresque historique oblige, le réalisateur s’est beaucoup documenté sur l’époque en lisant des annales et des chroniques historiques. Il fallait que chaque détail soit vraisemblable. 

 

On y retrouve aussi le conte L'oiseau bleu et le miroir, très célèbre en Chine et populaire au point que les mots chinois miroir et oiseau sont devenus synonymes.

 

Le film a été en compétition Officielle du Festival de Cannes 2015 et est reparti avec le Prix de la mise en scène.