Two Lovers, le film de James Gray inspiré des Nuits blanches de Dostoïevski

Videos > Bande annonce

Antoine Oury - 17.01.2017

- Two Lovers film - Les Nuits blanches film - Les Nuits blanches Dostoïevski

En 2008, James Gray retrouve un de ses acteurs fétiches, Joaquin Phoenix, pour un nouveau film, Two Lovers : jusqu'à présent connu pour ses polars sombres et violents, le réalisateur américain filme cette fois une histoire d'amour qui va déchirer trois protagonistes... Avec, en toile de fond, Dostoïevski.

 

C'est en effet la nouvelle Les Nuits blanches de Fiodor Dostoïevski, publiée en 1848, qui a inspiré le cinéaste : « J'ai trouvé cette nouvelle très émouvante. Cet homme souffre de toute évidence d'une sorte de trouble psychologique, mais l'histoire se penche avant tout sur son rapport à l'amour. Elle montre ce concept sous une perspective différente que je trouvais très intéressante. C'est souvent difficile de traiter sérieusement de l'amour ; en général les films qui en parlent sont des comédies romantiques parce que c'est un état qui apparaît parfois comme un peu absurde. Très souvent, nous tombons amoureux d'un rêve ou d'une obsession. Cela m'a donné envie d'écrire une histoire sur l'amour, mais d'un point de vue qui m'apparaissait comme plus personnel. » La famille paternelle de James Gray est originaire de Russie, ce qui explique aussi cet attachement à l'oeuvre de Dostoïevski.

 

New York. Leonard hésite entre suivre son destin et épouser Sandra,la femme que ses parents lui ont choisi ou se rebeller et écouter ses sentiments pour sa nouvelle voisine, Michelle, belle et volage, dont il est tombé éperdument amoureux. Entre la raison et l'instinct, il va devoir faire le plus difficile des choix...