William Carlos Williams, Allen Ginsberg... Jim Jarmusch roule avec les poètes dans Paterson

Videos > Bande annonce

Joséphine Leroy - 17.05.2016

- Jim Jarmusch Paterson poésie - Cannes compétition festival - Allen Ginsberg William Carlos

Présenté en compétition au 69e Festival de Cannes, le nouveau film de Jim Jarmusch, un road-trip poétique appelé Paterson, séduit les festivaliers en tous genres. Au casting, Adam Driver, Golshifteh Farahani, Kara Hayward, Trevor Parham. Paterson, mot obsédant pour le réalisateur, dont le titre est tiré du recueil du même nom écrit par le poète William Carlos Williams (éd. José Corti, traduit par Yves Di Manno). 

 

Paterson est chauffeur de bus. La vie qu’il mène avec Laura est lambda. Ils ont un bouledogue anglais, Marvin. Quotidiennement, Paterson écrit des poèmes sur un carnet qui l’accompagne en toute circonstance. 

 

Jim Jarmusch aime jouer avec les mots et on note avec saveur les jeux onomastiques : d’abord, le parallélisme entre le nom de l’acteur, Adam Driver, et le rôle qu’il joue, « driver » signifiant conducteur en anglais. Ajoutons la redondance dans le nom du personnage et le nom de la ville du New Jersey dans laquelle il vit.

 

Cette ville, pleine de poésie et où Allen Ginsberg a vécu, ne semble même pas exister. Là-bas, un conducteur de bus banal se prend de passion pour Emily Dickinson, écoute les passagers parler et s’en inspire tous les jours, dénichant la poésie où qu’elle se trouve. 

 

 

Pour approfondir

Editeur : Corti
Genre : poésie
Total pages : 265
Traducteur :
ISBN : 9782714308924

Paterson

de William Carlos Williams (Auteur)

Paru en cinq livraisons, de 1946 à 1958, paterson est sans conteste le " grand oeuvre " de William Carlos Williams, et l'une des bornes majeures de la poésie nord-américaine du xxe siècle.

J'achète ce livre grand format à 20.30 €