Lecture numérique > Acteurs numériques > Actualité

Apple à terre : la DRM d'iBooks enfin craquée

Qu'elle repose en paix

Par Fanny Pradier,Le vendredi 24 février 2012 à 16:56:52 - 2 commentaires

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

La vision 3.3 de Requiem, permettant notamment de supprimer la DRM des contenus diffusés sur l'iTunes Store, vient juste de prouver qu'elle pouvait également supprimer la DRM spécifique appliquée aux ebooks d'Apple. Vers une meilleure interopérabilité ? On l'espère.

 

Anthony Nelzin, d'IGeneration, explique que « la plupart des contenus distribués sur l'iTunes Store ne portent plus de DRM, mais se contentent d'une signature numérique. Les DRM ont été remis au goût du jour par l'industrie du livre numérique : c'est un élément clef dans la constitution des écosystèmes fermés ».

 

 

En effet, craquer les DRM rend plus difficile la constitution de circuits fermés : un format d'ebook, lisible sur un seul lecteur... inféodant l'acheteur d'un lecteur ou d'une tablette à une seule marque.


Les DRM sont conçues pour diffuser des contenus (texte, image, vidéo, musique...) tout en assurant la protection des droits d'auteurs sur ces contenus. L'application de DRM à des fichiers se fait d'abord par un encodage. Diffusés sur Internet, ces fichiers cryptés sont lus par le client à l'aide d'un player spécifique, dit propriétaire.

 

Requiem existe depuis 2008, et s'est déjà attaquée à d'autres types DRM, comme Amazon.

Sources : The Digital Reader , Journal du net , IGeneration

Pour approfondir

Mots clés :
Apple - iBooks - Requiem - format



Réactions

Publié par TheSFreader

 

A noter que craqué ou non, pour les ebooks, ce DRM n'a à mon avis pas changé grand chose : suffisamment peu de contenu exclusif sur Itunes pour gêner vraiment les pirates, qui se basaient alors sur une version utilisant d'autres DRM plus faciles à craquer...

C'est presque une bonne nouvelle à mon avis pour iTunes : les "connaisseurs" vont sans doute augmenter leurs achats là bas plutôt que dans les autres boutiques...

Écrit le 24/02/2012 à 17:02

Répondre | Alerter

Publié par DRM bête et méchant

 

Et il n'y a pas que Apple qui en a encore. Certaine applications android ont systématiquement besoin "d'appeler maison" avant de pouvoir s'ouvrir.

Mauvaise surprise que j'ai eu avec Mantano reader par ex, qui de top reader, devient reader occasionnel du coup, vu que je lis souvent loin de tout point wifi.

Le pire, c'est que ça n'empêche rien, une version piratée, avec wifi, marche très bien, alors qu'une version achetée, sans wifi ne s'ouvre pas.
Alors franchement, à quoi bon acheter?

Écrit le 25/02/2012 à 14:25

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Vers l'infini et au-delà : « Spoutnik », 49ème nouvelle du Projet Bradbury

Alors, bande de petits veinards, on est en vacances ? Pas moi ! Le Projet Bradbury se reposera quand il en aura terminé avec les [...]

Les écrivains et leurs lecteurs

  Je viens de lire deux ouvrages très différents qui mettent cependant en scène tous les deux des écrivains et des [...]

Surfing, Jim Heimann

Présentation de l'éditeur : Apportez une touche d'adrénaline à votre quotidien. Avec le calendrier perpétuel [...]

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com