Le monde de l'édition > Bibliothèques > Actualité

Le Net attire la moitié des Américains... en bibliothèque

e prime abord, j'aurais parié sur une distribution gratuite de hot-dogs ou assimilé, mais faut croire que la culture n'a pas de limites...

Par Clément S.,Le mardi 01 janvier 2008 à 12:00:00 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Les Américains apprécient tout particulièrement les bibliothèques : pour preuve la moitié du pays a mis les pieds dans un de ces établissements au cours de l'année. 53 %, pour être exact. Moyenne d'âge de l'utilisateur : entre 18 et 30 ans. Mais bien loin de se préoccuper des livres, ils viennent, non, pas pour le café non plus, ni pour la chaleur, mais bien pour Internet !

Plus des deux tiers avouent utiliser un ordinateur, 65 % d'entre eux cherchent des informations sur internet, et 62 % parcourent les rubriques de la bibliothèque, via l'ordinateur... Le motif ? « Internet sembler générer un désir d'information que la génération des jeunes gens, qui en ont soif, vient forcément dans des bibliothèques pour étancher leur soif », explique Leigh Estabrook, Dr ES de l'université de l'Illnois qui est à l'origine de ce rapport.

De fait, les internautes possèdent des prédispositions à se regrouper dans des bibli, pour traquer les informations dans leur tanière. Et profiter du WiFi accessible gratuitement aussi. Ne mentez pas, je l'ai fait également. Le public se compose alors de personne travaillant à domicile, et certains bibliothécaires auraient poussé le vice à se créer un avatar pour le jeu Second Life.

L'étude fut menée entre juin et septembre auprès de 2796 Américains. Elle permettra peut-être à l'Institute of Museum Library Service d'obtenir des crédits fédéraux pour les établissements étatsuniens.

Sources : , , ,

Pour approfondir



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

L'Académie Balzac et chapitre.com, Partenaires à la recherche de nouveaux auteurs

« L'édition oublie qu'elle doit tout aux auteurs et elle laisse les nouveaux partir chez Amazon Publishing. Il est...

Et maintenant, une page de publicité : « Spot », 35ème nouvelle du Projet Bradbury

La publicité fait, qu'on le veuille ou non (en général, c'est plutôt "ou non"), partie intégrante de...

Pourquoi écrivez-vous, Olivia Elkaim ?

  . Olivia Elkaim est l'auteur de trois romans : Les Graffitis de Chambord (Grasset, 2008), Les Oiseaux noirs de...

pub

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com