Bd , mangas et comics > Comics > Actualité

Green lantern devient officiellement le héros gay de DC Comics

Un univers alternatif, mais tout de même

Par Clément Solym,Le vendredi 01 juin 2012 à 14:23:43 - 21 commentaires

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Depuis quelques semaines, le monde du comics vit au rythme de révélation concernant l'homosexualité de personnages historiques. Chez Marvel, on a assisté à un mariage, qui a fait enrager la communauté de mères américaines en colère. Et chez DC Comics, le grand concurrent, on a laissé longuement planer le suspens, autour d'un coming-out très attendu…

 

La semaine passée, les rumeurs allaient bon train, et l'on s'attendait effectivement à ce qu'Alan Scott, alias Green Lantern, soit le héros de DC qui allait annoncer au monde entier son homosexualité

 

De sérieux doutes planaient, mais rien d'officiel, jusqu'à aujourd'hui. Où DC Comics a levé le voile, comme l'explique James Robinson : « Il reste entièrement le personnage qu'il fut. Il est toujours un summum de bravoure et d'idéalisme. Il est également gay. » Et c'est dans la série des News 52 que la nouvelle vie sexuelle du héros va prendre forme. De fait, cette nouvelle série d'aventures rajeunit les héros, et explore leur existence d'avant. 

 

 

 

Et de fait, sans minorer l'importance de cette révélation, le scénariste explique que l'humour et la personnalité du héros ne seront pas altérés, et restent plus importants, toutefois, que sa sexualité. Il ne s'agit que d'une partie de son identité, enfin dévoilée. 

 

Par ailleurs, Robinson souhaite qu'avec ce personnage, on puisse jeter un éclairage nouveau, autre, disons, sur les homosexuels, dans l'esprit des gens un peu bas de plafond. Modèle d'héroïsme, Alan va incarner un personnage neuf, toujours courageux. 

 

Bleeding Cool a effectué une sacrée revue de presse de tous les journaux en ligne qui reprennent l'information, agrémentée d'entretiens avec le scénariste. 

 

Dans le prochain titre, Earth 2, où l'on pourra découvrir les deux planches et le reste de l'histoire, le scénariste ajoute que l'on découvrira peut-être de nouveaux personnages gays.Mais pour l'heure, place à la romance douce et paisible que va vivre Alan. Et puis, souligne Robinson, les intransigeants pourront toujours se consoler en se rappelant qu'il s'agit là d'un univers alternatif et du redémarrage d'une série nouvelle... 

 

Pour mémoire, les fameuses Million moms, qui protestaient contre l'introduction de super héros gays dans les comics avaient décoché un message de tolérance dans les formes : « Malheureusement, les enfants sont désormais exposés à l‘homosexualité à un jeune âge. Les livres Comics seraient bien l'un des derniers endroits où un parent s'attendrait à ce que son enfant ne soit confronté à ces sujets qui sont trop compliqués pour qu'ils les comprennent. Les enfants ne savent pas ce qu'hétéro, homo ou même ‘sortir du placard' [NdR : expression pour désigner que l'on révèle son homosexualité] veulent dire, mais DC Comics et Marvel en se servant ainsi des super héros, vont semer le trouble et faire venir des questions, voire les sensibiliser à un autre choix de vie. Ces sociétés provoquent une discussion trop précoce sur l'orientation sexuelle » (voir notre actualitté)

 

 

Pour approfondir



Réactions

Publié par ee

 

noooooo

Écrit le 14/10/2012 à 17:23

Répondre | Alerter

Publié par Pour

 

Voilà une bonne chose ! Depuis le temps qu'on l'attendait, cette facette gay des supers héros, la voici enfin dans le personnage de Green Lantern. Sincèrement, voilà quelque chose de bien et d'évolutif ^^.

Écrit le 07/01/2013 à 10:38

Répondre | Alerter

Publié par anonymous

 

nnnoooooooooooo! C'est nul!

Écrit le 29/01/2013 à 17:31

Répondre | Alerter

Publié par anne-onyme

 

Enfin un problème de société pris à bras le corps, pour rester dans un vocabulaire de héros... Les enfants doivent justement savoir qu'il n'y a pas que des hétéros, c'est parce qu'ils ignorent l'homosexualité que l'homophobie existe. Alors merci les superhéros, parce que ça c'est courageux ;)

Écrit le 25/04/2013 à 16:51

Répondre | Alerter

Publié par Cutpurse

 

C'est vraiment ridicule, y'en a ras le bol des gays , ils font ce qu"ils veulent de leur vie et de leur cul ca ne me dérange pas , mais on en veut pas dans une BD,faut arrêter la ca n'a aucun sens, un super hero gay c'est complètement ridicule, j'ai pitié quoi c'est trop naze

Écrit le 02/05/2013 à 01:18

Répondre | Alerter

Publié par Taco

en réponse à Cutpurse  

@Cutpurse, tu n'es qu'un idiot homophobe.
Ce n'est pas parce qu'un homme est gay qu'il est moins fort, moins courageux ou moins digne d'être un super-héros.
"On en veut pas"? Qui est ce "on". Probablement toi et les autres ignares dans ton genre. C'est toi qui es ridicule.
Justement, les gays, comme tu le dis si bien, font ce qu'ils veulent avec leur cul (vision très simpliste de la sexualité entre deux hommes, soit dit en passant) mais ce n'est pas parce qu'un homme aime être avec un autre homme dans sa sphère privée que cela doit changer quelque chose à ses aptitudes. Il faut ouvrir les yeux: il y aussi des hommes et des femmes gays qui font des choses exceptionnelles dans ce monde. La sexualité n'entre pas en jeu.

Écrit le 16/05/2013 à 02:42

Répondre | Alerter

Publié par marredelabétise

en réponse à Taco  

c'est plutot les gens de ton genr les idiots !
a utilisé le terme homophobe aussi facilement et a tout vas
c a cause des gens comme toi que les gays sont si mal vue ! ! !
comme un arabe ou un noir qui accuse a tout vas le racisme des quil a un ennuie banal
le mariage gays es passer c'est deja un putain de grand pas ! donc moi je dit quils s'en contente deja pendant un temps avant de réclamer tout le "reste"

Écrit le 18/06/2013 à 12:39

Répondre | Alerter

Publié par Mizu

 

Enfin un super-héro.

Écrit le 19/08/2013 à 23:42

Répondre | Alerter

Publié par anonymous

 

Donc il faut accepter sans rouspéter que des figures emblématiques de toute une culture soit honteusement altérée dans le seul but d'assouvir les fantasmes homo-érotiques de quelques gay apparemment moins soucieux de l'intégrité artistique d'une oeuvre qu'ils méconnaissent et pourtant s'accaparent, que de promouvoir leur sexualité dont (et il va falloir que ça rentre) la plupart des gens se contre foutent, des gens qui en plus persistent dans l'idée, et ce malgré l'incessant rabâchage visant à les persuader du contraire, que l'on peut très bien "vivre avec son temps" sans forcement être porté sur l'uranisme (de préférence, histoire de faire encore plus "moderne" et politiquement correct, à pratiquer avec une personne "issu de la diversité").

Écrit le 02/09/2013 à 00:40

Répondre | Alerter

Publié par Bingo

 

Alors la c est le pompom lol

Écrit le 02/09/2013 à 00:43

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La traversée du chien, Pierre Puchot

Quatrième de couverture : « Elle se tient là, à trente kilomètres de Paris, cette immense ville-cité de la Grande Borne, [...]

Aperçu sur la littérature dite « populiste » – Un article à paraître en Roumanie

Chers lecteurs de Roumanie, Une pluie épaisse comme une soupe tombe depuis plusieurs jours sur Paris. On se croirait en automne. [...]

Devenir son propre livre : « La boucle du relieur », 48ème nouvelle du Projet Bradbury

Je ne m'en cache pas. D'ailleurs, ce n'est plus un secret pour personne : même si je suis fier d'avoir [...]

pub

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com