Zone 51 > Inénarrable > Actualité

De la scène à la douche : rideau, ou la littérature qui mousse

Un accessoire qui n'est pas sans rappeler le fameux roman sur papier toilettes…

Par Jean-Romain Blanc,Le vendredi 06 janvier 2012 à 15:35:02 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

La dernière œuvre de David Eggers - finaliste du Prix Pulitzer, fondateur de McSweeney – est publiée sur … un rideau de douche. Cet Objet Lisible Non Identifié est le support de la retranscription d'une sorte de monologue du rideau qui s'adresse à l'auteur, « avec l'idée que l'on puisse le lire sous la douche ».

 

Et pour la modique somme de 65 dollars, vous ferez entrer la littérature dans votre salle de bain.

 

Et ce n'est pas tout, une option vous permet d'acheter le rideau de bain réversible, celui qui peut se lire de l'extérieur de la douche, depuis le trône jusqu'au lavabo. La culture à portée de main qu'on vous dit !


The Thing Quarterly est un magazine américain qui demande chaque année à des artistes, écrivains, réalisateurs ou musiciens de créer un objet « utile et qui intègre une part de texte ».

 

 

Cette année, outre David Eggers, le producteur de radio Starlee Kine a créé la planche à découper – nouvelle dont l'histoire s'intitule « cet oignon me fait pleurer, et tout naturellement ça me fait penser à toi ».

 

Le réalisateur Mike Mills a inventé les lunettes avec des textes sur les branches. Et la cinéaste Miranda July n'est pas en reste, son store pour fenêtre implore le pardon des lecteurs. Vous l'aurez compris, ces articles sont un must du début d'année. Malheureusement, ils sont tous en rupture de stock.

Sources : The Thing Quarterly , Guardian

Pour approfondir



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La blancheur qu'on croyait éternelle, Virginie Carton

Présentation de l'éditeur : Mathilde aimerait bien devenir chocolatière mais elle est trop diplômée pour ça. Elle ne...

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date, de...

La logique du grain de sable: Galtier-Boissière (1891-1966) ou de l'utilité des ensablés dans les commémorations, de Carl Aderhold

Les commémorations ont ceci de paradoxal que bien loin de nous ramener à l'événement commémoré, elle nous renforce...

Livre numérique gratuit

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com