Zone 51 > Insolite > Actualité

Erik Orsenna se lance dans le recyclage de déchets plastiques

Les romans, ces denrées périssables...

Le jeudi 05 septembre 2013 à 12:46:08 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Une fois de plus, l'Académicien prend tout le monde de court, et s'oriente vers de nouvelles aventures. Érik Orsenna vient de rejoindre le conseil d'administration de la société Carbios, entreprise dédiée à la valorisation des déchets plastiques. Oeuvrant dans la « chimie verte » et « spécialisée dans le développement de bio-procédés industriels innovants », Carbios comptera donc un écrivain parmi ses administrateurs. 

 

 

Erik Orsenna

MEDEF, CC BY SA 2.0

 

 

Dans un communiqué, l'entreprise considère l'arrivée d'Érik Orsenna comme une véritable opportunité. « La légitimité acquise par ce dernier pour s'exprimer, comme économiste, écrivain et essayiste, sur les grands enjeux économiques et environnementaux, en fait un interlocuteur à la fois naturel et privilégié pour accompagner le développement de Carbios », explique ainsi l'entreprise. 

 

En effet, dans son ouvrage sorti chez Fayard en 2006, Voyage au pays du coton : petit précis de mondialisation, Érik Orsenna soulignait toute l'importance des matières premières « les cadeaux que nous fait la terre ». Évidemment, c'est une approche que partage la société, et pour l'écrivain, la conception de Carbios est en adéquation avec sa vision du monde. « Je suis ravi de rejoindre Carbios qui développe des solutions biologiques innovantes à un problème économique et environnemental grandissant : les déchets plastiques », assure-t-il dans le communiqué diffusé ce 5 septembre.

 

Orsenna est également l'auteur de plusieurs précis de mondialisation, portant sur l'avenir de l'eau, la question du papier, et le coton.

 

Jean-Claude Lumaret, Directeur général de Carbios, salue l'entrée au sein du Conseil d'Administration d'Orsenna, évoquant la connaissance du romancier sur d'importants sujets tels que le développement durable ou la mondialisation. « Carbios s'est allié avec les meilleurs pour apporter des solutions à cet enjeu majeur : alors que les déchets plastiques sont de plus en plus nombreux et sont bien trop peu recyclés, avec seulement 20 % de déchets plastiques recyclés en France, comment rendre utiles, recyclables ou dégradables ces déchets? »

 

L'une des approches premières de Carbios est de repenser le cycle de vie des polymères, afin de donner une seconde vie aux déchets plastiques, et en faire une nouvelle matière première pour l'avenir.

Pour approfondir

photo Solym Clément

   

Journaliste ActuaLitté média et high-tech. tête pensante et roseau flexible

 

Mots clés :
Erik Orsenna - matières premières - déchets plastiques - conseil d'administration



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La traversée du chien, Pierre Puchot

Quatrième de couverture : « Elle se tient là, à trente kilomètres de Paris, cette immense ville-cité de la Grande Borne, [...]

Aperçu sur la littérature dite « populiste » – Un article à paraître en Roumanie

Chers lecteurs de Roumanie, Une pluie épaisse comme une soupe tombe depuis plusieurs jours sur Paris. On se croirait en automne. [...]

Devenir son propre livre : « La boucle du relieur », 48ème nouvelle du Projet Bradbury

Je ne m'en cache pas. D'ailleurs, ce n'est plus un secret pour personne : même si je suis fier d'avoir [...]

pub

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com