Le monde de l'édition > International > Actualité

Pétition : les autoédités ne veulent plus rester en marge

Librairies, festivals, récompenses, tous visés...

Le vendredi 19 juillet 2013 à 12:01:34 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

L'Alliance des Auteurs Indépendants (Alliance of Independent Authors, ALLi en V.O.) lance une grande campagne pour attirer l'attention sur les auteurs autoédités, en appelant le monde du livre en général, des librairies aux festivals littéraires, à leur accorder une plus grande visibilité. Le tout est soutenu par une pétition sur Change.org, qui entend rassembler près de 10.000 signatures.

 


La pétition sur Change.org

 

 

L'association à but non lucratif, basée à Londres, déplore un manque de représentation des auteurs autoédités, et invite la plupart des grandes organisations internationales - de l'American Booksellers Association à son équivalent australien - à « trouver les moyens de faire des auteurs autoédités une priorité ».

 

La pétition, qui vise les 10.000 signatures, s'intègre dans une campagne à large échelle, Open Up To Indie Authors, destinée à diriger la lumière sur ces auteurs qui comptent désormais de plus en plus dans l'actualité éditoriale. Il suffit de se souvenir que E.L. James, à l'origine de la saga best-seller Fifty Shades, faisait partie de ces auteurs totalement indépendants...

 

« Si nous reconnaissons qu'il reste des défis quant à l'intégration des auteurs autoédités, cela est devenu une nécessité si les librairies, bibliothèques et festivals littéraires veulent représenter tous les auteurs et servir le mieux possible les lecteurs » a expliqué Orna Ross, fondatrice et directrice de l'ALLi. Un manuel gratuit sera prochainement édité pour aider ces acteurs à mieux accueillir les autoédités.

 

D'autant plus que d'autres entités s'intéressent à la source de l'autoédition, en premier lieu Amazon : outre son Kindle Direct Publishing, le site de e-commerce s'est doté du service Kindle Worlds, qui permet aux fans d'une série, d'un film ou tout simplement d'une licence d'en développer l'univers à l'écrit, et de les vendre légalement. Pour le moment, seules quelques licences ont été achetées par Amazon, mais gageons que le géant du Web visera l'exhaustivité...

 

(via TeleRead)

Pour approfondir

photo Oury Antoine

   

Rédacteur en chef adjoint. Créateur du Juke-Books littéraire. Sensible aux questions sociales. A l'écoute sur http://www.coupdoreille.fr

 

Mots clés :
auteurs autoédités - campagne - Open Up To Indie Authors - pétition



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Facebook, une vraie fausse bonne idée pour les auteurs indépendants

Les auteurs — et en particulier les auteurs indépendants — ont du pain sur la planche. S'ils souhaitent être lus, ils...

Nous étions une histoire, Olivia Elkaim

J'ai dit sur My Boox tout le bien que j'ai pensé du roman d'Olivia Elkaim (Stock, février 2014, 256 pages,...

Ma Biblioboite

Une Bibliobox ? Kezaco ? La genèse de la bibliobox (LibraryBox) commence avec celle de la PirateBox. Une PirateBox, c'est...

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com