Le monde de l'édition > Les maisons > Actualité

Romans : la rentrée littéraire janvier-février sera frileuse

On sort moins, c'est la crise, ect.

Par Nicolas Gary,Le samedi 10 décembre 2011 à 10:04:08 - 4 commentaires

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

La saison littéraire de janvier février sera, dans l'édition, la plus calme jamais connue explique Livres Hebdo dans son numéro 889 du 9 septembre. 

 

Selon le journal professionnel, la production d'ouvrages sera raccourcie à 480 romans annoncés pour cette période. À la même période, pour l'année 2011, on comptait 510 romans, et 491 en 2010. 

 

Dans le lot, 311 romans français sont à attendre, avec 55 premiers romans. 

 

 

Pour mémoire, l'an passé, le tempo était donné : 

A cette occasion, on attend la sortie de 510 nouveaux titres, contre 491 l'an passé, 329 titres français, 180 étrangers et 49 premiers romans en tout dans le lot, bien loin des 73 de 2010 sortis durant la même période. 

Tous les curseurs sont à la baisse, y compris ceux du bon goût, puisque le Seuil publiera le livre de Régis Jauffret, Claustria, qui reprend l'histoire de Josef Fritzl, et plus particulièrement de sa fille, séquestrée durant 24 années dans sa cave.

 

L'homme avait eu avec sa propre fille sept enfants. Une histoire d'un glauque rare. 

 

Et une enquête que l'on peine à trouver indispensable...

Pour approfondir



Réactions

Publié par Snake

 

Pensez-vous que tout reviendra à la normal au niveau du nombre de sorties de romans dans une rentrée littéraire (celle d'hiver ou d'automne) une fois que la crise sera moins forte ou alors si c'est le milieu de l'édition qui va moins bien ?

Écrit le 10/12/2011 à 11:14

Répondre | Alerter

Publié par Ryadi

 

Bonjour,
Je vous lis toujours avec un grand plaisir. J'avais aimé "Les Hédonistes" de Badia Hadj Nasser. J'attends avec impatience son prochain "Le Cap des Trois Fourches" annoncé pour le Maghreb des livres 11-12 février 2012 Hotel de Ville Paris.

Écrit le 11/12/2011 à 13:01

Répondre | Alerter

Publié par karine papillaud

 

ne cogne pas sur le Jauffret avant de l'avoir lu. c'est le même sujet que Room sorti chez Stock en août que tout le monde a adoré... Ca n'enlève rien, bien sûr, à l'intérêt de ton article.

Écrit le 12/12/2011 à 14:49

Répondre | Alerter

Publié par Nicolas Gary

 

quand bien même le bouquin serait bon, c'est du ras des pâquerettes le sujet.
je vais le lire - en même temps, le choix ? - mais trouve ça triste une publication de ce genre.

Écrit le 12/12/2011 à 15:51

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Le Prix Gulli 2013 consacre Le Manoir d'Evelyne Brisou-Pellen
Pour son édition 2013, le Prix Gulli du roman (voir notre actualitté) couronne Le Manoir d'Evelyne Brisou-Pellen (Bayard Jeunesse, 450 pages, 13,50 €), rapportent nos confrères des Histoires sans fin.   Publié en mars dernier, ce roman est en fait le premier d'une nouvelle série ouverte...

L'association BiblioPat a désormais son site
A l'origine regroupés autour d'une liste, les bibliothécaires de l'association BiblioPat viennent de lancer un site Internet. Grâce à ce nouvel outil, ils espèrent bien contribuer à développer encore davantage leur communauté afin de partager expériences et questionnements.   Le site...

Europeana lance une application gratuite
La bibliothèque numérique Europeana, qui rassemble des millions d'œuvres européennes, vient de lancer sa première application gratuite pour iPad. En téléchargeant cet outil, vous accéderez aux collections numérisées de nombreux musées et bibliothèques de l'Europe.   Baptisée...

Pascal Renaudineau réunit Paris et Marseille le temps d'un roman
Au sein de son premier roman, Paris, Marseille, mes amours (Editions Dédicaces, 296 pages, 7,69 € pour la version numérique), l'écrivain et journaliste Pascal Renaudineau nous amène à suivre les traces d'une jeune fille qui passe toute son enfance au cœur de Paris, sur la butte...

La baisse du nombre de redoublements ne redresse pas le système éducatif
Depuis près de trente ans, le nombre des redoublements pratiqués dans le système éducatif français est en baisse constante, avec une accélération très nette opérée ces dernières années. Pourtant, la fin du redoublement (sauf cas exceptionnels), présentée comme la solution miracle par...

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La blancheur qu'on croyait éternelle, Virginie Carton

Présentation de l'éditeur : Mathilde aimerait bien devenir chocolatière mais elle est trop diplômée pour ça. Elle ne...

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date, de...

La logique du grain de sable: Galtier-Boissière (1891-1966) ou de l'utilité des ensablés dans les commémorations, de Carl Aderhold

Les commémorations ont ceci de paradoxal que bien loin de nous ramener à l'événement commémoré, elle nous renforce...

Livre numérique gratuit

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com