Le monde de l'édition > Société > Actualité

Albert Camus assassiné par le KGB ?

Pour faire taire le camarade...

Par Adrien Aszerman,Le dimanche 07 août 2011 à 10:44:28 - 4 commentaires

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Mort le 4 janvier 1960 dans un accident de voiture avec son ami Michel Gallimard, entre Lourmarin et Paris, l'écrivain aurait, selon le quotidien italien Corriere dela Sera, été victime du KGB.

La version officielle de l'accident a fait foi pendant 51 ans, mais une rencontre entre l'universitaire Giovanni Catelli et Maria Zabranova, veuve du poète et traducteur Jan Zabrana, viendrait la remettre en question.

La conversation s'oriente vite sur Toute une vie, journal de bord posthume de Zabrana, et Catelli fait remarquer à sa veuve qu'un passage important du livre sur Camus ne figure dans la traduction italienne.

©Wikipedia
 
Lorsque Maria Zabranova retrouve le passage en question, celui-ci parle d'un homme "qui sait beaucoup de choses" et selon qui "l'accident qui a coûté la vie à Albert Camus en 1960 a été organisé par l'espionnage soviétique. [...] L'ordre a été donné personnellement par le ministre Shepilov en réaction à un article publié dans Franc-tireur en mars 1957, dans lequel Camus attaquait le ministre".

Selon Slate.fr, l'article visé est celui où Camus a dénoncé les massacre de Shepilov, avant, l'année suivante, de soutenir publiquement Boris Pasternak, l'auteur de Docteur Jivago, un acte que le parti communiste russe percevra comme un camouflet.


Sources : , , ,

Pour approfondir

Mots clés :
albert - camus - assassinat - kgb



Réactions

Publié par tirailleur

 

Pourquoi pas par la Fédération de France du FLN ,et plus particulièrement le Réseau "Maurice" ???

Écrit le 07/08/2011 à 13:45

Répondre | Alerter

Publié par Ludovic

 

Cette spéculation fera augmenter les ventes du Corriere, des mémoires de Maria Zabrana et qui sait, des oeuvres de Camus. Autrement dit, c'est un complot de l'édition capitaliste !

Écrit le 07/08/2011 à 19:03

Répondre | Alerter

Publié par miichel94

 

CAMUS était libertaire, écrivait dans le journal de la Fédération anarchiste;
il avait soutenu les anarchistes espagnols qui se sont battus les armes a la main quand les communistes ont voulu les déloger de Barcelone , Staline craignant l'exemple contagieux d'une révolution démocratique.
Il est donc tout à fait possible que le KGB ait été à l'oeuvre

Écrit le 11/08/2011 à 21:23

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

pub

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Vers l'infini et au-delà : « Spoutnik », 49ème nouvelle du Projet Bradbury

Alors, bande de petits veinards, on est en vacances ? Pas moi ! Le Projet Bradbury se reposera quand il en aura terminé avec les [...]

Les écrivains et leurs lecteurs

  Je viens de lire deux ouvrages très différents qui mettent cependant en scène tous les deux des écrivains et des [...]

Surfing, Jim Heimann

Présentation de l'éditeur : Apportez une touche d'adrénaline à votre quotidien. Avec le calendrier perpétuel [...]

Livre numérique gratuit

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com